Étude rétrospective évaluant la radio-hormonothérapie chez les patients atteints d'un cancer de prostate avec atteinte ganglionnaire pelvienne synchrone : l'expérience du centre François Baclesse de Caen - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Evaluating the impact of radiation and hormone-therapy with simultaneous integrated boost on pelvic nodes as initial treatment in synchronous node involvment prostate cancer: a retrospective and monocentric study of Centre François Baclesse, comprehensive cancer center

Étude rétrospective évaluant la radio-hormonothérapie chez les patients atteints d'un cancer de prostate avec atteinte ganglionnaire pelvienne synchrone : l'expérience du centre François Baclesse de Caen

Abstract

Prostate cancer with initial node involvment is associated with poorer prognosis, and no specific recommandations are established. 1.3 to 12% of patients will be diagnosed with initial node involment and are excluded from international studies. Radiation modulated intensity and imagery guided radiation allow to increase doses of radiation by using simultaneous integrated boost, with acceptable toxicities. Our review showed few data on this specific topic. To evaluate the impact of radiation and hormone-therapy with simultaneaous integrated boost on synchron pelvic pathological nodes, we designed a mono-centric, retrospective study proceeded in Francois Baclesse anti-cancer center, Caen. The primary outcome was biological progression free survival, secondary outcomes were radiologic progression free survival, overall survival, acute and chronic toxicities, on both gastro-intestinal and genito-urinary systems. Forty-one patients were included, 83% received radiation and hormone therapy, 17 % had surgery, radiation and hormone therapy as initial sequential treatment. With 20.3-month follow-up (75% IQR: 12.6-55.2), 11 patients experienced metastatic relapse and 5 of them died. Median biological progression free survival was 43.9 months (CI95 = 25.7-NA), median radiological-progression-free survival was 44.9 months (CI95 = 31.0-NA) and median overall survival wasn’t reached. Threre was no relapse in irradiated fields There was no grade 3 toxicity described. Initial radiation-therapy of prostate cancer with integrated boost to pathologic pelvic nodes seems to be efficent, with acceptable toxicities. Prospective and large studies are needed.
Un à 12% des patients présentent un cancer de prostate avec adénopathies pelviennes synchrones, au pronostic défavorable et sans standard de prise en charge. Les nouvelles techniques de permettent d’augmenter les doses de rayonnement aux volumes cibles avec réalisation de boost intégré au plan de traitement. Peu de données sont disponibles dans cette situation Nous avons réalisé une étude rétrospective, uni-centrique au centre François Baclesse de Caen, pour évaluer l’impact de la radio-hormonothérapie avec surimpression intégré aux adénopathies pelviennes pour la prise en charge de cancer de prostate avec atteinte ganglionnaire d’emblée. L’objectif principal était la survie sans progression ; les objectifs secondaires étaient la survie sans progression biologique, radiologique, la survie globale et le recueil des toxicités urinaires et digestives, aigües et chroniques post-traitement. Avec 20,3 mois de suivi médian (75% IQR : 12,6-55,2 mois), quarante et un patients ont été inclus, 83% traité par radio-hormonothérapie et 17% par chirurgie puis radio-hormonothérapie dans le cadre de la séquence initiale de traitement. Onze patients ont récidivé et 5 sont décédés. La médiane de survie sans progression biologique était de 43,9 mois (CI95 = 25,7-NA mois). La survie médiane sans progression radiologique était de 44,3 mois (CI95 = 31,0-NA mois), la survie globale médiane n’a pas été atteinte. Il n’y a pas eu de récidive dans le champ d’irradiation. Aucune toxicité de grade 3 n’a été constatée. La radio-hormonothérapie avec boost intégré des adénopathies pelviennes semble être un traitement efficace, avec peu d’effets secondaires. Des essais prospectifs sont nécessaires.
Fichier principal
Vignette du fichier
RAPEAUD Etienne.pdf (1.68 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03153070 , version 1 (26-02-2021)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03153070 , version 1

Cite

Étienne Rapeaud. Étude rétrospective évaluant la radio-hormonothérapie chez les patients atteints d'un cancer de prostate avec atteinte ganglionnaire pelvienne synchrone : l'expérience du centre François Baclesse de Caen. Médecine humaine et pathologie. 2020. ⟨dumas-03153070⟩
44 View
568 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More