Analyse du stress et de ses déterminants chez les médecins généralistes de la région Auvergne-Rhône-Alpes durant la première vague pandémique de la COVID-19 - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2021

Stress and associated factors among general practitioners in the Auvergne-Rhône-Alpes area during the first wave of COVID-19 pandemic

Analyse du stress et de ses déterminants chez les médecins généralistes de la région Auvergne-Rhône-Alpes durant la première vague pandémique de la COVID-19

Abstract

In the context of the COVID-19 pandemic, the WHO warned health professionals about the possible occurrence of stress. This study assessed stress in general practitioners (GPs) during the first wave and identified associated factors. Between April 8 and June 30, 2020, a questionnaire was sent to GPs in Auvergne-Rhône-Alpes area at various time. Stress was measured using the 10-item Perceived Stress Score (PSS-10). Verbatims were analyzed too. A first cross-sectional analysis, conducted on 898 GPs between April 8 and May 10, revealed a high-stress level in 437 GPs (49%). Follow-up over time of a cohort of 102 GPs showed a decrease in stress over the study period: 53% of GPs were stressed at the beginning of April compared to 37% at the end of May. Factors associated with high initial stress were : being overwhelmed by the information received, patient's anxiety, making difficult decisions and feeling lonely. Absence of value conflicts reduced stress. The verbatims highlighted a hospital-centered pandemic management, in which it was sometimes difficult for GPs to find their place. In conclusion, the level of stress was unusually high among GPs during the first pandemic wave. In the context of a health crisis, a structured communication chain should be set up early by the health authorities. Better structuring of city-hospital links could be developed. It seems crucial to involve GPs as early as possible in crisis management to improve the health care system's responsiveness and avoid stress that would invalidate the functioning of the health care system.
En contexte de pandémie COVID-19, l'OMS a mis en garde les professionnels de santé quant à l'apparition possible de stress. Cette étude a évalué le stress des médecins généralistes (MG) au cours de la première vague, et a identifié les facteurs associés. Entre le 8 avril et le 30 juin 2020, un questionnaire a été envoyé à différentes dates aux MG d'Auvergne-Rhône-Alpes. Le stress a été mesuré à l'aide du Perceived Stress Score en 10 items (PSS-10). Des verbatims ont été analysés. Une première analyse transversale, menée sur 898 MG entre le 8 avril et le 10 mai, a révélé un niveau de stress élevé chez 437 MG (49%). Le suivi dans le temps d'une cohorte de 102 MG a montré une diminution du stress sur la période d' étude : 53% MG étaient stressés début avril contre 37% fin mai. Les facteurs associés à un stress initial élévé étaient : le fait d'être submergé par les informations recues, l'anxiété des patients, la prise de décisions difficiles et le fait de se sentir seul. L'abscence de conflit de valeur diminuait le stress. Les verbatims ont souligné une gestion de la pandémie hospitalo-centrée, dans laquelle les MG ont parfois eu du mal à trouver leur place. En conclusion, le niveau de stress était inhabituellement élevé chez les MG au cours de la première vague pandémique. En contexte de crise sanitaire, une chaîne de communication structurée devrait être mise en place précocement par les autorités sanitaires. La collaboration ville-hôpital pourrait etre renforcée. Il parait crucial d'impliquer au plus tôt les MG dans la gestion de crise pour améliorer la réactivité du système de soin et éviter un stress invalidant le fonctionnement de ce dit système.
Fichier principal
Vignette du fichier
2021GRAL5012_dutour_marion_et_kirchhoff_anna_dif.pdf (2.15 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03154677 , version 1 (01-03-2021)

Identifiers

Cite

Marion Dutour, Anna Kirchhoff. Analyse du stress et de ses déterminants chez les médecins généralistes de la région Auvergne-Rhône-Alpes durant la première vague pandémique de la COVID-19. Médecine humaine et pathologie. 2021. ⟨dumas-03154677⟩
364 View
1090 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More