Modification de l’hémodynamique artérielle lors d’une revascularisation périphérique dans l’artériopathie oblitérante des membres inférieurs au stade d’ischémie d’effort ou de repos : analyse des flux Doppler selon la classification de Saint-Bonnet - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Effects of arterial revascularization on hemodynamics in peripheral arterial disease patients: arterial Doppler waveform analysis according to the Saint-Bonnet Doppler flow classification

Modification de l’hémodynamique artérielle lors d’une revascularisation périphérique dans l’artériopathie oblitérante des membres inférieurs au stade d’ischémie d’effort ou de repos : analyse des flux Doppler selon la classification de Saint-Bonnet

Abstract

Introduction: Limb Extremity Arterial Disease is a common atheromatous pathology, that leads by is obstructive compound to walk and rest pain in the inferior limb. Doppler Ultrasound is the first intention tool for the diagnosis and the follow up of this pathology. However, without regarding the diagnosis of permeability or obstruction, sharp analysis of doppler flux suffer from a lack of consensus and study. Our objective is to observe the modification of doppler arterial flux with a recent classification, the Saint-Bonnet Classification, before and after a limb arterial revascularization procedure. Method: Arterial flux of patients hospitalized in the CHU of Caen for limb extremity arterial disease were compared before and after the procedure at the common femoral, the popliteal and the distal arteries. A sub-group analysis was performed, according to clinical stage by the Leriche and Fontaine classification. Results : This study found a statistically significative decrease of type “CD” flux rate at the common femoral, popliteal and distal level (respectively from 13 to 4%, 72 to 22% and 78 to 48% for “CD” flux), and a statistically significative increase of type “N or A” flux at those 3 levels (respectively from 76 to 85%, 9 to 46% and 7 to 26%) when the global sample was analyzed. We found a statistically significative decrease of the diastolic compound at the popliteal and distal level (from 74 to 44% and 80 to 65%). Sub-group analysis found this same statistically significative decrease at the popliteal and distal levels for stage 2 patients (72 to 38% and 81 to 53%). The popliteal level had a statically significative of “N or A” rate for the stage 2 and 4 (respectively from 46 to 77% and from 17 to 50%) and a statistically significative decrease of “CD” flux rate (respectively from 85 to 31% and from 56 to 11%). Altogether, 81% of the patients had a modification of at least one flux at one level.
Introduction : l'Artériopathie Oblitérante des Membres inférieurs est une pathologie fréquente, d'origine athéromateuse, entraînant par son caractère obstructif une claudication ou une ischémie de repos des membres inférieurs. L’échodoppler est l’examen de première intention pour le diagnostic et le suivi de cette artériopathie. Cependant, en dehors du diagnostic de perméabilité ou d'obstruction, l’analyse précise des flux doppler est limitée par le manque de consensus ou d'étude sur le sujet. Notre objectif est d’observer une éventuelle modification des flux artériels en échodoppler à l’aide d’une classification décrite récemment, la classification de Saint-Bonnet, au décours d’une procédure de revascularisation artérielle des membres inférieurs. Méthode : les flux artériels de patients hospitalisés au CHU de Caen pour la prise en charge de leur artériopathie des membres inférieurs étaient comparés avant et après l’intervention au niveau fémoral commun, poplité et distal. Une analyse en sous-groupe était effectuée en fonction du stade clinique initial selon la classification de Leriche et Fontaine. Résultats : cette étude retrouvait une diminution statistiquement significative du taux des flux de type « CD » à l’étage fémoral commun, poplité et distal (respectivement de 13 à 4%, de 72 à 22% et de 78 à 48% pour les flux « CD »), ainsi qu’une augmentation statistiquement significative du taux des flux de type « N ou A » sur ces 3 étages (respectivement de 76 à 85%, 9 à 46% et 7 à 26%) lors de la prise en compte de l’ensemble de l’échantillon. On retrouvait également une diminution statistiquement significative de la composante diastolique à l’étage poplité et distal (74 à 44% et 80 à 65%). L’analyse en sous-groupe retrouve cette diminution statistiquement significative à l’étage poplité et distal pour les patients stade 2 (72 à 38% et 81 à 53%). L’étage poplité présentait pour les stades 2 et 4 une augmentation statistiquement significative du taux de flux « N ou A » (respectivement de 46 à 77% et de 17 à 50%) et une diminution statistiquement significative du taux de flux CD (respectivement de 85 à 31% et de 56 à 11%). En tout 81% des patients auront présenté une modification d’au moins un flux sur au moins un étage. Conclusion : cette étude a permis grâce à l’utilisation d’une classification en 6 catégories d’objectiver une évolution hémodynamique des flux des artères des membres inférieurs après une revascularisation artérielle. Les études ultérieures permettront d’analyser la corrélation entre ces modifications hémodynamiques et l’évolution clinique, et d’objectiver des critères prédictifs de perméabilité à long terme.
Fichier principal
Vignette du fichier
DAUPHIN Jean.pdf (1.04 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03160579 , version 1 (05-03-2021)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03160579 , version 1

Cite

Jean Dauphin. Modification de l’hémodynamique artérielle lors d’une revascularisation périphérique dans l’artériopathie oblitérante des membres inférieurs au stade d’ischémie d’effort ou de repos : analyse des flux Doppler selon la classification de Saint-Bonnet. Médecine humaine et pathologie. 2020. ⟨dumas-03160579⟩
96 View
302 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More