Enquête d'opinion sur la contraception masculine : acceptabilité de nouveaux types de contraception - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Enquête d'opinion sur la contraception masculine : acceptabilité de nouveaux types de contraception

Abstract

Background: Contraception is a global health issue. Very few studies have focused on male contraception and investigated the opinion and acceptability of new methods, while clinical trials have been conducted for several decades. Methods: The two objectives of the study were to gather the opinions of men and women concerning the development of new methods of male contraception, but also concerning the current methods. A qualitative study was conducted in a medical school and an independent midwife's surgery in Auvergne-Rhône-Alpes. Semi-structured interviews were conducted with five women and five men. Results: Respondents show a mixed opinion and a lack of knowledge about current male contraceptive methods. They are in favor of the development of new male contraceptives, but feel that there is insufficient communication on this subject and dread potential adverse effects. Discussion: Specific psychosocial factors surround male contraception and materialize fears of a breach of masculinity in all its dimensions. The subject of male contraception is also linked to the issue of female sexual and contraceptive load. Conclusion: Major obstacles hamper the rise of male contraception, both because of the actors involved in its development and the population. Improved communication and further acceptability studies are needed.
Introduction : La contraception constitue un enjeu de santé mondial. La contraception masculine a été très peu abordée par la littérature, notamment du point de vue de l’opinion et de l’acceptabilité de nouvelles méthodes, alors qu’elle fait l’objet d’essais cliniques depuis plusieurs décennies. Méthode : Les objectifs de l’étude étaient de recueillir l’opinion des hommes et des femmes concernant le développement de nouvelles méthodes de contraception masculines, et vis-à-vis des méthodes actuelles. Une étude qualitative à visée descriptive et interprétative a été réalisée dans une Université en santé et un cabinet de sage-femme libérale de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Cinq femmes et cinq hommes ont été interrogés par le biais d’entretiens semi-directifs. Résultats : Les répondant.e.s ont une opinion en demi-teinte et une certaine méconnaissance vis-à-vis des méthodes de contraception masculines actuelles. S’ils se disent ouvert.e.s au développement de nouveaux contraceptifs masculins, ils font état d’un manque de communication à ce sujet et d’une appréhension vis-à-vis des effets indésirables potentiels. Discussion : Des facteurs psycho-sociaux particuliers entourent la contraception masculine et cristallisent les craintes d’une atteinte à la masculinité dans toutes ses dimensions. La question de la contraception masculine est aussi en lien avec celle de la charge sexuelle et contraceptive féminine. Conclusion: Des freins majeurs empêchent l’essor de la contraception masculine, tant du côté des acteurs de son développement que de la population. Une amélioration de la communication et de nouvelles études d’acceptabilité sont nécessaires.
Fichier principal
Vignette du fichier
2020-MSF-CONSTANS-A.pdf (1.18 Mo) Télécharger le fichier
image.png (1.9 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03163351 , version 1 (09-03-2021)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03163351 , version 1

Cite

Ambre Constans. Enquête d'opinion sur la contraception masculine : acceptabilité de nouveaux types de contraception. Médecine humaine et pathologie. 2020. ⟨dumas-03163351⟩
284 View
2019 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More