Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Adhésion du corps médical aux recommandations d'antibiothérapies courtes en pédiatrie, l'exemple de la pneumopathie aigüe communautaire

Résumé : Introduction : en pédiatrie les antibiotiques sont les médicaments les plus prescrits. L’utilisation d’un antibiotique sur une population bactérienne conduit à la sélection de certaines souches résistantes. Le lien entre consommation antibiotique et augmentation des résistances est bien mis en évidence. La réduction de la durée des antibiothérapies est un moyen de réduction globale de la consommation en antibiotique. La pneumonie aigüe communautaire (PAC) est un motif fréquent de consultation en pédiatrie. Une étude préliminaire montre une méconnaissance des recommandations de traitement dans cette pathologie. En 2005, l’AFSSAPS recommandait une durée de traitement de 10 jours des PAC. En 2017 la société française d’infectiologie recommande une durée de traitement de 5 à 7 jours. La réduction de la durée de traitement et l’utilisation de fortes doses évite la sélection de pneumocoques résistants colonisant les voies respiratoires, en optimisant l’adhésion et l’observance du traitement. L’objectif de ce travail est d’évaluer le respect des recommandations de traitement dans la PAC en pédiatrie à l’assistance publique des hôpitaux de Marseille (AP-HM). Matériel et méthodes : il s’agit d’une étude rétrospective sur l’année 2018 concernant les prescriptions d’antibiothérapie en pédiatrie à l’AP-HM devant une suspicion de PAC chez les enfants de plus de 3 mois sans critères de gravité. Les données relevées concernaient : le centre de diagnostic, les caractéristiques démographiques des patients, le diagnostic et les caractéristiques cliniques, la réalisation d’examens complémentaires : NFS, hémoculture et radiographie du thorax, le traitement et le lieu de prise en charge. Le critère de jugement principal était le respect des recommandations de traitement court. Les recommandations de référence étaient celles de la société de pathologie infectieuse de langue française. Résultats : 322 enfants ont été inclus dans l’analyse. La majorité des patients étaient des enfants de moins de 5 ans sans antécédents. La durée totale de l’antibiothérapie était inférieure ou égale à 7 jours pour 26,5% des patients et supérieure à 10 jours pour 7%. 80,5% des prescriptions ne respectaient pas les recommandations de traitement. Pour 10% des patients traités par antibiothérapie, la radiographie ne montrait pas de foyer de pneumopathie. Plus de 30% des enfants ayant reçu un bilan étaient traités malgré une CRP < 40 mg/L. Aucun facteur clinique ou biologique n’était significativement associé au risque de ne pas respecter les recommandations. Discussion : moins de 20% des enfants de cette cohorte ont été traités selon les recommandations incluant le type d’antibiotique utilisé, la dose et la durée du traitement. Seules les PAC suspectées à germes atypiques et traitées par azithromycine ont été traitées plus souvent selon les recommandations (57% de prescriptions validées). Les examens complémentaires n’ont pas semblé influencer les prescriptions. Actuellement, dans un objectif de limitation des prescriptions inutiles, la prescription d’antibiotiques dans la PAC devrait être dirigée par des critères cliniques, et probablement biologiques, à l’aide de marqueurs, avec une réévaluation systématique des patients. La formation des prescripteurs au respect des recommandations de dose et de durée est un enjeu de santé publique et doit être une priorité.
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03164093
Contributor : Faculté de Médecine Amu <>
Submitted on : Tuesday, March 9, 2021 - 4:28:20 PM
Last modification on : Saturday, March 13, 2021 - 3:21:43 AM
Long-term archiving on: : Thursday, June 10, 2021 - 7:25:35 PM

File

Thèse M.DERVAUX.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03164093, version 1

Collections

Citation

Morgane Dervaux. Adhésion du corps médical aux recommandations d'antibiothérapies courtes en pédiatrie, l'exemple de la pneumopathie aigüe communautaire. Sciences du Vivant [q-bio]. 2020. ⟨dumas-03164093⟩

Share

Metrics

Record views

24

Files downloads

27