Efficacité de l'injection de plasma riche en plaquette (prp) dans la gonarthrose et l'épicondilyte latérale chronique : étude rétrospective non contrôlée non randomisée d'une utilisation en soins courants dans un service de médecine du sport - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Efficacité de l'injection de plasma riche en plaquette (prp) dans la gonarthrose et l'épicondilyte latérale chronique : étude rétrospective non contrôlée non randomisée d'une utilisation en soins courants dans un service de médecine du sport

Abstract

Objectif : Apporter des résultats objectifs d’une thérapeutique pratiquée de manière courante en service de médecine du sport dans deux indications : la gonarthrose et l’épicondylite ; pathologie fréquente et invalidante. Patients et Méthode : Étude descriptive, rétrospective, mono centrique menée en 2019 sur des patients inclus de janvier 2014 à mai 2019 au CHU de Montpellier. Évaluation de l’efficacité du PRP dans deux indications que sont la gonarthrose et l’épicondylite latérale par l’ EVA et un questionnaire de score fonctionnel (WOMAC et PRTEE) à 4 mois de l’injection. Le protocole de préparation et d’injection du PRP, et le protocole rééducatif post injection étaient standardisés. Une évaluation téléphonique à 1 an au minimum comprenant un questionnaire de 7 questions, complétait l’évaluation de l’injection de PRP. Résultats : Les deux groupes comprenaient 37 et 38 patients avec une moyenne d’âge de 47 ans. Sur l’évaluation de la douleur par l’échelle EVA on observe une amélioration de 3.45/10 pour le groupe 1 et 2.7/10 pour le groupe 2. Pour les scores fonctionnels on observe un gain de 20 points sur 100 soit une amélioration de 39% et pour le groupe 2 un gain de 11 points sur 96 soit une amélioration de 25%. L’ évaluation à 1 an conforte les résultats avec 84% des patients du groupe 1 et 50% des patients du groupe 2 ont eut une amélioration de plus de 70% sur leurs symptômes. Conclusion : Les résultats positifs de notre étude encouragent une utilisation plus systématique de cette thérapeutique lorsque les traitements conventionnels émettent des limites et que la douleur chronique vient impacter tant sur le plan physique que psychique.
Fichier principal
Vignette du fichier
Antonin SIMON.pdf (1.8 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03165424 , version 1 (10-03-2021)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03165424 , version 1

Cite

Antonin Simon. Efficacité de l'injection de plasma riche en plaquette (prp) dans la gonarthrose et l'épicondilyte latérale chronique : étude rétrospective non contrôlée non randomisée d'une utilisation en soins courants dans un service de médecine du sport. Médecine humaine et pathologie. 2020. ⟨dumas-03165424⟩
107 View
1953 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More