Utilisation de l’échographie cardiaque dans l’état de choc aux urgences : aide thérapeutique, analyse rétrospective - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Use of echcardiography in shock in the emergency department: therapeutic assistance, retrospective analysis

Utilisation de l’échographie cardiaque dans l’état de choc aux urgences : aide thérapeutique, analyse rétrospective

Abstract

Shock is a vital emergency for the patient. Identify etiology, quickly, is a challenge in emergency department. Current recommandations advise the use of ultrasound in the management of shock to diagnostic and therapeutic assistance. In this study, we collected retospective patients database in emergency deparment in Saint-Lô from 01 january 2018 to 31 december 2019. Patients were analyzed in two groups: those who had echocardiography by emergency doctor and those who did not have this examination. Our primary objective was evaluate the contribution of echocardiography to resuscitation fluid. Also, we compared the use of catecholamine and its type. We found an absence of difference in the use of the resuscitation fluid but a significant difference in the use of catecholamine in patients who received echocardiography. Indeed, echocardiography identificate the etiology of shock, its physiopatology and vasoplagia to hypovolemia. Nevertheless, the echocardiography is underused, only 26% of patients have ultrasoud and mainly those with an electrocardiogram leading to a state of cardiogenic shock. Our study reveal that more frequent use of echocardiography is beneficial for all patients in shock.
L’état de choc est une urgence vitale immédiate pour le patient. Identifier rapidement l’étiologie est un défi aux urgences. Les recommandations actuelles préconisent l’usage de l’échographie dans la prise en charge de l’état de choc en aide diagnostique et thérapeutique. Dans le cadre de cette thèse, nous avons recueilli les données, de façon rétrospective, des patients se présentant aux urgences de Saint-Lô en état de choc du 1er janvier 2018 au 31 décembre 2019. Les patients ont été analysés en deux groupes : ceux ayant bénéficié d’une échographie cardiaque par un médecin urgentiste et ceux n’ayant pas eu cet examen. Notre objectif principal était d’évaluer l’apport de l’échographie cardiaque sur le remplissage. Nous avons également comparé l’utilisation des amines et son type. Nous avons mis en évidence une absence de différence de l’utilisation du remplissage mais une différence significative de l’usage des amines chez les patients ayant bénéficié de l’échographie cardiaque. En effet, l’échographie permet d’identifier l’étiologie précise de l’état de choc, sa physiopathologie et ainsi d’identifier une vasoplégie d’une hypovolémie. L'échographie cardiaque est néanmoins sous-utilisée, seuls 26% des patients en bénéficient et principalement ceux ayant un électrocardiogramme orientant vers un état de choc cardiogénique. Notre étude révèle qu’une utilisation plus fréquente de l’échographie cardiaque chez tous les patients en état de choc peut être bénéfique.
Fichier principal
Vignette du fichier
MONNET Elodie.pdf (722.16 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03169464 , version 1 (15-03-2021)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03169464 , version 1

Cite

Élodie Monnet. Utilisation de l’échographie cardiaque dans l’état de choc aux urgences : aide thérapeutique, analyse rétrospective. Médecine humaine et pathologie. 2020. ⟨dumas-03169464⟩
87 View
742 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More