Les homophones au collège : du « casse-tête » au « remue-méninge » - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Les homophones au collège : du « casse-tête » au « remue-méninge »

Abstract

Linguists acknowledge that homophones are part of the "risky areas" of the French language. It is therefore not surprising that they are so difficult to write correctly for middle school students. The latter are in fact only in the middle of their orthographic training, and the years of middle school will prove to be decisive in fixing orthographic knowledge for life. Researchers in the didactic field highlight activities that promote students' intellectual engagement in the task, and, by making them actors of their learning, allow them to achieve lasting progress. The innovative didactic activity we are investigating on in this work, the “dictation of the day”, was practiced in a class of “4e” for six weeks. It has enabled discreet progress in the context of dictation, and notable progress in the context of text production. The pupils who seem to have benefited the most from the explicit form of teaching allowed by the device are the pupils who come from the lower classes of society.
Les linguistes reconnaissent que les homophones font partie des « zones à risque » de la langue française. Il n’y a donc pas lieu de s’étonner qu’ils soient si difficiles à orthographier pour les collégiens. Ces derniers n’en sont d’ailleurs qu’au milieu de leur formation orthographique, et les années du collège se révèleront décisives pour fixer les apprentissages pour la vie. Les didacticiens mettent en avant des activités qui favorisent l’engagement intellectuel des élèves dans la tâche, et, en les rendant acteurs de leur apprentissage, leur permettent de réaliser des progrès durables. L’activité didactique innovante sur laquelle nous enquêtons dans ce travail, la phrase dictée du jour, a été pratiquée dans une classe de 4e pendant une durée de six semaines. Elle a permis de susciter des progrès discrets en contexte de dictée, et des progrès notables en contexte de production de texte. Les élèves qui semblent avoir le plus bénéficié de l’explicitation de l’enseignement permise par le dispositif sont les élèves issus des classes populaires.
Fichier principal
Vignette du fichier
BORNANCIN_Memoire_Lettres modernes_Chy.pdf (890.77 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03170312 , version 1 (16-03-2021)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03170312 , version 1

Cite

Gabrielle Bornancin-Tomasella. Les homophones au collège : du « casse-tête » au « remue-méninge ». Education. 2020. ⟨dumas-03170312⟩
63 View
287 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More