Les lectures personnelles des éditeurs et éditrices de littérature contemporaine en France - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Contemporary literature publishers' personal readings in France

Les lectures personnelles des éditeurs et éditrices de littérature contemporaine en France

Abstract

This research paper focuses on publishers’ personal readings, i.e. readings made in their free time, in the case of publishers of contemporary literature in France. The aim is to examine the reading practices of these book professionals, who are also assimilated to professionals in reading, or even literature, by asking themselves what they like to read, and by questioning their relationship to reading and literature. The research focuses on the way in which contemporary literature publishers use the reading they do in their free time to legitimize their status as "reading professionals", given the publishing house in which they work, and more broadly the professional world in which they evolve. It turns out that these publishers consider contemporary literature as secondary to the canonized literature of the "classics" of literature. In their discourses on their personal tastes in terms of reading, they appeal in particular to these "classics" as a distinction between their professional and personal readings. An alternately deteriorated and enchanted representation of the profession is implied by these professionals who developed a passion and vocation late in their careers for the publishing profession. Thus, through these discourses carried by publishers on their readings, they define a professional ethos inscribed in literature rather than in business, in the innate rather than in the product, defining themselves above all as literature professionals.
Le présent mémoire de recherche se concentre sur les lectures personnelles, à savoir les lectures effectuées durant leur temps libre, par les éditeurs et éditrices de littérature contemporaine en France. Il s’agit de s’interroger sur les pratiques de lectures que peuvent avoir ces professionnels du livre, également assimilés à des professionnels de la lecture, voire de la littérature, en se demandant ce qu’ils aiment lire, et en questionnant leur rapport à la lecture et à la littérature. La recherche s’articule autour de la manière dont les éditeurs de littérature contemporaine se servent des lectures qu’ils font durant leur temps libre pour légitimer leur statut de « professionnel de la lecture », compte tenu de la maison d’édition dans laquelle ils exercent, et plus largement du monde professionnel dans lequel ils évoluent. Il s’avère que ces éditeurs jugent la littérature contemporaine comme secondaire face à une littérature canonisée qu’est celle des « classiques » de la littérature. Dans leurs discours sur leurs goûts personnels en termes de lecture, ils en appellent notamment à ces « classiques », comme distinction entre leurs lectures professionnelles de leurs lectures personnelles. Une représentation tour à tour détériorée et enchantée du métier se laisse sous-entendre par ces professionnels qui ont développé une passion et vocation tardive dans leurs parcours pour le métier d’éditeur. Ainsi, par ces discours portés par les éditeurs sur leurs lectures, ces derniers définissent un éthos professionnel inscrit dans la littérature plutôt que dans le commerce, dans l’inné plutôt que dans le produit, en se définissant avant tout comme des professionnels de la littérature.
Fichier principal
Vignette du fichier
Mémoire M2 2019-2020 Rasclard.pdf (2.07 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03174431 , version 1 (19-03-2021)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03174431 , version 1

Cite

Camille Rasclard. Les lectures personnelles des éditeurs et éditrices de littérature contemporaine en France. Sciences de l'information et de la communication. 2020. ⟨dumas-03174431⟩
71 View
51 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More