Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Analyse de l’expérience vécue par des médecins généralistes pour aborder le thème de la sexualité chez les femmes ayant eu un cancer gynécologique (col et corps de l’utérus)

Résumé : Les tumeurs de l’endomètre et celles du col de l’utérus sont respectivement les 4e et 11e cancers de la femme en France. Leur prise en charge nécessite une irradiation pelvienne et/ou une curiethérapie, soit seules, soit en association avec de la chirurgie et/ou de la chimiothérapie. Leurs thérapeutiques sont associées à de nombreux effets secondaires à court ou long terme, pouvant altérer la qualité de vie des patientes et notamment la qualité de vie sexuelle. L’objectif de mon étude est de comprendre l’expérience vécue par des médecins généralistes pour aborder le thème de la sexualité chez des femmes ayant eu l’un de ces cancers gynécologiques. Méthode : analyse qualitative selon une approche phénoménologique sémio pragmatique. Les données ont été recueillies à partir d’entretiens individuels semi dirigés, réalisés à partir d’un guide d’entretien centré sur le vécu des praticiens. Résultats : onze entretiens ont été réalisés sur la période du mois d'août à novembre 2020. Il ressort de l’étude un consensus de la part des médecins généralistes que la sexualité soit une dimension centrale de la santé et du bien-être. L’approche de chacun varie en fonction de son intérêt pour le domaine et sa disposition psychologique. Plusieurs freins limitent l’abord des dysfonctions sexuelles : la sexualité est encore un sujet tabou en consultation, les examens gynécologiques ne sont pas pratiqués par les médecins hommes et les médecins traitants se sentent exclus du parcours de soins durant la prise en charge oncologique. La relation de confiance, leur proximité et leurs connaissances basées sur l’expérience des troubles de la sexualité autres que le cancer, leurs donnent une place importante dans la prise en charge de l’oncosexualité. Conclusion : la prise en charge de la sexualité des femmes en post thérapeutique d’un cancer gynécologique pelvien est un sujet difficile à aborder en consultation de médecine générale. Renforcer la communication entre les différents intervenants de santé, former les praticiens à aborder la problématique représentent des opportunités d’amélioration de la prise en charge.
Mots-clés : Analyse qualitative
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03178320
Contributor : Scd Université de Montpellier Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Tuesday, March 23, 2021 - 4:57:22 PM
Last modification on : Monday, October 11, 2021 - 1:25:03 PM

File

ThEx_Montpellier_UM_Med_2021_T...
Files produced by the author(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - ShareAlike 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03178320, version 1

Collections

Citation

Sara Thaunay. Analyse de l’expérience vécue par des médecins généralistes pour aborder le thème de la sexualité chez les femmes ayant eu un cancer gynécologique (col et corps de l’utérus). Médecine humaine et pathologie. 2021. ⟨dumas-03178320⟩

Share

Metrics

Record views

16

Files downloads

26