Évaluation multicentrique de l’enzyme de conversion de l’angiotensine dans le liquide céphalo-rachidien pour le diagnostic de neurosarcoïdose - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2021

Évaluation multicentrique de l’enzyme de conversion de l’angiotensine dans le liquide céphalo-rachidien pour le diagnostic de neurosarcoïdose

Abstract

Introduction : la neurosarcoïdose (NS) est une atteinte peu fréquente du système nerveux central dans le cadre d’une sarcoïdose systémique, associée à une morbidité importante. Son diagnostic est difficile : l’atteinte neurologique peut parfois être isolée, les présentations cliniques, biologiques et radiologiques ne sont pas spécifiques. A ce jour aucun biomarqueur n’a fait la preuve de son efficacité pour le diagnostic de la NS. Le dosage de l’enzyme de conversion de l’angiotensine dans le liquide céphalorachidien (ECA-LCR) est un examen disponible en routine mais controversé pour le diagnostic de la NS avec peu de données dans la littérature quant à ses performances. Matériel et méthode : nous avons conduit une étude multicentrique rétrospective incluant tous les patients ayant eu un dosage de l’ECA-LCR au CHU de Grenoble Alpes entre 2012 et 2020 et ceux pour lesquels un diagnostic de NS était évoqué au CHU de Genève entre 2006 et 2012. Nous avons évalué les paramètres diagnostiques de l’ECA-LCR, la corrélation avec l’ECA plasmatique et l’impact d’un traitement par un inhibiteur de l’enzyme de conversion (IEC) sur l’ECA-LCR. Résultats : 18 des 578 patients inclus avaient un diagnostic de NS probable (16) ou confirmée (2) selon les critères proposés par le Neurosacroidosis Consortium Consensus Group. Pour un seuil de 2UI/L la spécificité du test était de 91,7% et la sensibilité de 38,9%. Pour une prévalence estimée à 0,76 / 100 000 hospitalisations au CHU de Grenoble (95% IC [2,64 ; 12,58]), la valeur prédictive négative (VPN) du test est de 99% et la valeur prédictive positive de 0,0004%. Il n’existait pas de corrélation entre l’ECA sérique et l’ECA-LCR (R = 0,21 ; p = 0,42). Au contraire de l’ECA sérique, il n’y avait pas de différence entre les patients traités ou non par inhibiteur de l’enzyme de conversion pour le dosage de l’ECA-LCR (1,2 vs 1,5 ; p=0,15). Conclusion : cette étude préliminaire va dans le sens d’autres travaux qui retrouvaient également une bonne spécificité de l’ECA-LCR pour le diagnostic de la NS. L’analyse d’un plus large échantillon devrait permettre de confirmer ces résultats et proposer d’inclure l’ECA-LCR dans la stratégie diagnostique de la NS.
Fichier principal
Vignette du fichier
2021GRAL5016_lohberger_timsit_benoit_dif.pdf (1.63 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03181045 , version 1 (25-03-2021)

Identifiers

Cite

Benoît Lohberger-Timsit. Évaluation multicentrique de l’enzyme de conversion de l’angiotensine dans le liquide céphalo-rachidien pour le diagnostic de neurosarcoïdose. Médecine humaine et pathologie. 2021. ⟨dumas-03181045⟩
247 View
814 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More