Le développement de la théorie de l’esprit chez des élèves scolarisés en maternelle - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Le développement de la théorie de l’esprit chez des élèves scolarisés en maternelle

Abstract

The Theory of Mind has both cognitive and affective dimensions and develops naturally in most children. The Sally-Anne Test measures a child’s social cognitive ability to attribute false beliefs.Children usually pass the test around the age of five. The development of language and abilities related to the Theory of Mind seem to be closely linked. Activities around language and reasoning have a dominant place in National Education programmes. Situational problems favour the development of these abilities, particularly through the use of “thought process verbs” in reasoning. I posit that developing the use of these verbs in resolving situational problems will simultaneously develop a child’s aptitude to infer and understand thought process as described in the Theory of Mind. My research aims to show that using “thought process verbs” in active problem-solving will allow a child to resolve Sally-Anne-type tests with greater ease.
La théorie de l’esprit a une dimension à la fois cognitive et affective et se développe naturellement chez la plupart des enfants. Le test des tâches de fausse croyance permet d’évaluer la compréhension qu’ont les enfants sur le fait d’avoir des croyances erronées. Chez les enfants, la réussite à ce type de test intervient aux alentours des 5 ans. Le développement du langage et les capacités en matière de théorie de l’esprit semblent étroitement liés. Les activités langagières et de raisonnement ont une place prépondérante dans les programmes de l’Éducation Nationale. Les résolutions problèmes permettent de développer ces compétences notamment dans le discours argumentatif par l’usage des verbes mentaux. J’ai émis l’hypothèse que développer la production de termes mentaux, lors de la résolution de problèmes permettrait de développer chez l’enfant l’aptitude à déduire et à comprendre le processus de pensée tel que décrit dans la théorie de l’esprit. Cette recherche vise à montrer que le développement langagier des verbes mentaux, notamment dans la production en tant « qu’acteur mental » favorise la réussite aux tests des tâches de fausse croyance.
Fichier principal
Vignette du fichier
LeMans_LAURENT_Mathieu _EPD_2020.pdf (1.84 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03182068 , version 1 (26-03-2021)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03182068 , version 1

Cite

Mathieu Laurent. Le développement de la théorie de l’esprit chez des élèves scolarisés en maternelle. Education. 2020. ⟨dumas-03182068⟩
47 View
1200 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More