Impact de l’intervention d’un étudiant en pharmacie dans la réalisation du bilan médicamenteux initial au sein de deux Unités de Post Urgences Gériatriques (UPUG) - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2021

Impact de l’intervention d’un étudiant en pharmacie dans la réalisation du bilan médicamenteux initial au sein de deux Unités de Post Urgences Gériatriques (UPUG)

Abstract

Introduction : le risque iatrogénique est particulièrement élevé lors de l’admission à l’hôpital des patients âgés. La présence d’un pharmacien permet d’optimiser la réalisation du bilan médicamenteux initial dans les services de médecine. Nous faisons l’hypothèse que leur intervention en gériatrie sera également bénéfique. Objectifs : comparer le bilan médicamenteux initial de l’étudiant en pharmacie et celui du médecin gériatre en Unité de Post Urgences Gériatriques en déterminant le nombre de divergences. Les objectifs secondaires étaient de déterminer le profil du patient à risque de divergences médicamenteuses, les classes médicamenteuses les plus divergentes, et leur impact clinique, enfin, de comparer la durée de réalisation du bilan médicamenteux initial du gériatre et de l’étudiant en pharmacie. Matériel et méthode : étude prospective observationnelle menée de Mai 2018 à Juin 2019 dans les deux Unité de Post Urgences Gériatriques du CHU de Bordeaux. Les patients âgés de plus de 75 ans provenant des urgences et ayant bénéficié de la réalisation d’un bilan médicamenteux initial dans les 72h suivant leur admission, par l’étudiant en pharmacie ont été inclus. Résultats : un total de 299 patients ont été inclus, 341 divergences ont été retrouvées chez 137 (46%) d’entre eux : 49 (14,3%) divergences majeures, 79 (23,2%) significatives et 213 (62,5%) mineures. L’omission était le type de divergence le plus fréquent. L’âge et le nombre de médicaments étaient significativement associés à un risque de divergence. Le temps moyen de réalisation du bilan par l’étudiant était de 23 minutes. Les analgésiques, les collyres et les médicaments contre les troubles de l’acidité ont été les plus souvent sources de divergences. Conclusion : la présence d’un étudiant en pharmacie améliore la qualité du bilan médicamenteux initial en gériatrie.
Fichier principal
Vignette du fichier
Med_generale_2021_Accary.pdf (3.56 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03183764 , version 1 (28-03-2021)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03183764 , version 1

Cite

Robin Accary. Impact de l’intervention d’un étudiant en pharmacie dans la réalisation du bilan médicamenteux initial au sein de deux Unités de Post Urgences Gériatriques (UPUG). Médecine humaine et pathologie. 2021. ⟨dumas-03183764⟩
63 View
6 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More