Évaluation de l’impact de l’ultra trail sur l’articulation du genou par IRM : une étude pilote - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2021

Evaluation of the impact of ultra-trail running on knee joint using MRI: a pilot study

Évaluation de l’impact de l’ultra trail sur l’articulation du genou par IRM : une étude pilote

Abstract

Off-road mountain running or “trail running” is popular and ultra-marathon trails are gaining in popularity worldwide. These endurance runs involve a combination of specific physiological and mechanical constraints, linked particularly to the duration of exercise (several hours) and the environment (elevation changes, off-road terrain) and raises new questions regarding the osteoarticular impact on the knees. The purpose was to quantify the changes in MRI T2 relaxation times of knee articular cartilage immediately after and one month after an ultra-trail run and determine the consequences of regular practice of this type of race on the cartilage and menisci. 20 participants in a 55 km race involving total elevation changes of 2600 metres had 1,5T knee MRI prior to the race (V0), immediately after the race (V1) and one month after the race (V2). T2 measurements were significantly increased in V1 from V0 and remained so one month after the race (V2), despite a significant reduction from V1. Morphological sequences revealed that 65% had cartilage damage and 65% meniscal damage. Only one subject (5%) presented no anomaly whatsoever. Damage appeared to be stable between the assessments. Ultra-trail running leads to damage in the knee cartilage ultrastructure, which persists for at least one month after the event. These modifications are similar to those found in the early stages of osteoarthritic pathogenesis and can have severe consequences for the knee. Furthermore, regular ultra-trail runners present more low-grade cartilage and meniscus lesions than the general public, but also than marathon runners of a similar age.
L’ultra-trail est en plein essor et associe des contraintes physiologiques et mécaniques spécifiques (durée, dénivelé, sol technique). Cette pratique pose des questions concernant son impact articulaire sur les genoux des coureurs, sa cinétique de récupération et son potentiel arthrosique. Il a donc été réalisé une étude prospective, monocentrique sur 20 coureurs de l’Ultra Trail du Vercors (55km, 2600m de dénivelé). Les volontaires étaient des hommes, sans antécédent au niveau du genou. L’objectif principal était de quantifier par IRM les modifications cartilagineuses des temps de relaxation T2 du genou à 3 reprises : avant la course (V0), immédiatement après (V1) puis à 1 mois (V2). Les objectifs secondaires étaient de déterminer les conséquences ménisco-cartilagineuses ainsi que les variables impactant ces mesures (IMC, entrainements sportifs…). Ces temps T2 étaient significativement augmentés à V1 par rapport à V0. Ils restaient augmentés 1 mois après la course (V2) malgré une diminution significative par rapport à V1. Aucune des variables secondaires étudiées n’étaient associée à ces modifications. Les séquences morphologiques ont révélé 65% de lésions cartilagineuses et 65% de lésions méniscales qui étaient stables entre les IRM. 1 seul sujet ne présentait pas d’anomalie. Cette étude montre que l’ultra-trail entraine des modifications cartilagineuses du genou persistante au moins 1 mois. Ces modifications sont similaires à celles rencontrées au début de la pathogénèse arthrosique et pourraient avoir des conséquences néfastes. Les coureurs réguliers d’ultra-trail ont plus de lésions ménisco-cartilagineuses de bas grade que la population générale ou les marathoniens du même âge.
Fichier principal
Vignette du fichier
2021GRAL2021_della_rosa_thibault_dif.pdf (4.45 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03184047 , version 1 (29-03-2021)

Identifiers

Cite

Thibault Della Rosa. Évaluation de l’impact de l’ultra trail sur l’articulation du genou par IRM : une étude pilote. Médecine humaine et pathologie. 2021. ⟨dumas-03184047⟩
141 View
1118 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More