Rôle de GATA6 dans l’homéostasie de la partie supérieure du follicule pilo-sébacé humain et dans la physiopathologie de l’acné - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2019

Role of gata6 in the maintenance of the upper pilo-sebaceous unit and in acne pathogenesis in human skin

Rôle de GATA6 dans l’homéostasie de la partie supérieure du follicule pilo-sébacé humain et dans la physiopathologie de l’acné

Abstract

Although acne vulgaris is the most common human inflammatory skin disease, its pathogenic mechanisms remain incompletely understood. It is a disease of the upper part of the pilo-sebaceous unit which is made of ducts (infundibulum, junctional zone, sebaceous ducts) and of sebaceous glands. GATA6 is expressed in the upper pilosebaceous unit of normal human skin and is down regulated in acne. GATA6 controls keratinocyte proliferation and differentiation to prevent the hyperkeratinisation of the epidermal infundibulum, which is the primary pathological event in acne. When overexpressed in immortalised human sebocytes, GATA6 triggers a junctional zone and sebaceous differentiation program whilst limiting lipid production and cell proliferation. It modulates the immunological repertoire of sebocytes, upregulating PD-L1 and IL10, and controlling their ability to respond to Cutibacterium acnes. GATA6 expression contributes to the therapeutic effect of retinoic acid, the main treatment for acne. In a human 3D sebaceous organoid model, GATA6-mediated down-regulation of the infundibular differentiation program is mediated by induction of TGFß signalling. We conclude that GATA6 is a key regulator of homeostasis in the upper pilosebaceous unit and an actionable target in the treatment of acne.
Bien que l’acné soit la dermatose inflammatoire la plus fréquente, sa physiopathologie demeure partiellement méconnue. Le siège de la maladie est la partie supérieure du follicule pilo-sébacé, constituée de canaux (infundibulum, zone jonctionnelle, canaux sébacés) et des glandes sébacées. GATA6 est exprimé dans la partie supérieure du follicule pilo-sébacé et son expression est diminuée dans l’acné. GATA6 contrôle la prolifération et la différentiation des kératinocytes infundibulaires, afin de prévenir l’hyperkératinisation responsable de la formation du comédon, le premier événement pathologique survenant au cours de l’acné. L’expression de GATA6 dans des sébocytes humains immortalisés induit un programme de différentiation canalaire et sébacé tout en limitant la sébogenèse et la prolifération cellulaire. GATA6 module le répertoire immunologique des sébocytes en augmentant la synthèse de PD-L1 et d’IL10 et en modifiant leur réponse à Cutibacterium acnes. GATA6 contribue à l’effet thérapeutique de l’acide rétinoïque, le principal traitement de l’acné. Dans un modèle d’organoïde sébacé 3D, l’inhibition de la différentiation infundibulaire déterminée par GATA6 est dépendante de l’induction de la voie de signalisation du TGFß. En conclusion, GATA6 est un régulateur clé de l’homéostasie du follicule pilo-sébacé et sa perte contribue à la pathogenèse de l’acné.
Fichier principal
Vignette du fichier
ThExe_OULES_Benedicte_DUMAS.pdf (68.99 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03184126 , version 1 (29-03-2021)

Licence

Attribution - NonCommercial - NoDerivatives

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03184126 , version 1

Cite

Bénédicte Oules. Rôle de GATA6 dans l’homéostasie de la partie supérieure du follicule pilo-sébacé humain et dans la physiopathologie de l’acné. Médecine humaine et pathologie. 2019. ⟨dumas-03184126⟩
49 View
1 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More