Le constat de décès en médecine générale : étude qualitative auprès de médecins généralistes aquitains - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2021

The attestation of death in general medicine: qualitative study of general practitioners in Aquitaine

Le constat de décès en médecine générale : étude qualitative auprès de médecins généralistes aquitains

Abstract

Introduction: the attestation of death is a singular act in the practice of medicine, and more particularly in that of the general practitioner. There is no consensus on how to perform it. It is essentially based on experience. The objective of this work is to explore the attestation of death in general medicine. Tools and methods: we have carried out a qualitative study with thematic content analysis, by conducting semidirected individual interviews with general practitioners in Aquitaine. Results: sixteen interviews were conducted between March and July 2020. Doctors perceived the death certificate as a complex act. The circumstances of the death, the characteristics of the deceased and the presence of external interveners were factors that could complicate the determination of the events that led to the death as well as the presence of a medico-legal obstacle. Examination of the body was one of the main sources of difficulties encountered. The training of physicians in this practice appeared to be insufficient. Conclusion: the attestation of death is a complex act for which the physician must be versatile by combining medical skills, interpersonal qualities and investigative capacity. In view of the health and medico-legal stakes, it seems necessary to reinforce training and to set up means to facilitate its implementation.
Introduction : le constat de décès est un acte singulier dans la pratique de la médecine, et plus particulièrement dans celle du médecin généraliste. Il n’existe pas de consensus sur la manière de l’effectuer. Il repose essentiellement sur l’expérience. L'objectif de ce travail est d'explorer le constat de décès en médecine générale. Population et Méthode: nous avons réalisé une étude qualitative avec analyse thématique de contenu, par la réalisation d’entretiens individuels semi-dirigés, auprès de médecins généralistes aquitains. Résultats : seize entretiens ont été réalisés entre mars et juillet 2020. Les médecins percevaient le constat de décès comme un acte complexe. Les circonstances de la mort, les caractéristiques du défunt et la présence d’intervenants extérieurs, étaient des facteurs pouvant compliquer la détermination des évènements ayant provoqués le décès ainsi que la présence d’un obstacle médicolégale. L’examen de corps était une des principales sources de difficultés rencontrées. La formation des médecins à cette pratique paraissait insuffisante. Conclusion : le constat de décès est un acte complexe pour lequel le médecin se doit d’être polyvalent en alliant compétences médicales, qualités relationnelles et capacité d’investigation. Compte tenu des enjeux sanitaires et médico-légaux, un renforcement de la formation ainsi la mise en place de moyens pour faciliter sa réalisation apparaisse nécessaire.
Fichier principal
Vignette du fichier
Med_generale_2021_Lecourt.pdf (889.69 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03192198 , version 1 (07-04-2021)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03192198 , version 1

Cite

Quentin Lecourt. Le constat de décès en médecine générale : étude qualitative auprès de médecins généralistes aquitains. Médecine humaine et pathologie. 2021. ⟨dumas-03192198⟩
136 View
2344 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More