Le pharmacien et son rôle dans les tests rapides d’orientation diagnostique à l’officine - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2021

Le pharmacien et son rôle dans les tests rapides d’orientation diagnostique à l’officine

Abstract

L’officine est une structure facilement accessible à la population dans laquelle le pharmacien peut réaliser des tests rapides d’orientation diagnostique. Il s’agit d’outils fiables qui vont permettre d’obtenir un résultat en quelques minutes directement devant le patient. Actuellement à l’officine seul trois tests sont réalisables, le test rapide d’orientation diagnostique de l’angine à streptocoque du groupe A, le test rapide d’orientation de la grippe, et la réalisation de la glycémie capillaire durant la semaine de prévention du diabète au mois de juin. Très récemment la pandémie de COVID-19 a nécessité de donner au pharmacien l’autorisation de réaliser le test rapide d’orientation diagnostique de la COVID-19. L’objectif est de repérer les personnes infectées pour limiter l’épidémie de COVID-19 ou de grippe et de manière individuelle pour éviter les formes graves. Le test rapide d’orientation diagnostique de l’angine à streptocoque du groupe A a comme objectif de mettre en place un traitement antibiotique adapté et donc éviter les complications liées à une infection bactérienne. Enfin le test rapide de réalisation de la glycémie capillaire sera un moyen de dépister une anomalie de la glycémie et d’éviter les complications du diabète. Si ces tests sont négatifs les patients seront rassurés, les conseils du pharmacien suffiront et une consultation médicale inutile sera évitée limitant ainsi l’engorgement des cabinets médicaux. D’autres tests existent et devraient pouvoir être réalisés à l’officine. Il s’agit du test rapide de l’infection urinaire, du test rapide d’une carence en fer, du test rapide du tétanos et du test rapide de l’infection par le VIH. Dans ce sens une étude a été réalisée auprès de 200 patients d’une pharmacie durant le mois de juin 2019, son objectif était de déterminer les attentes des patients vis-à-vis des actions du pharmacien suite à la réalisation des tests rapides d’orientation diagnostique, et leur volonté pour réaliser d’autres tests rapides que ceux déjà proposés à l’officine. Les résultats de cette étude montrent la connaissance insuffisante des patients sur les tests rapides, la confiance accordée au pharmacien et un grand intérêt pour la réalisation de nouveaux tests rapides à l’officine. Leurs attentes seront complémentaires et spécifiques du test réalisé. La pharmacie est un lieu de soin accessible et approprié pour prendre en charge des pathologies simples à traiter et mettre en place des actions de dépistage. La finalité est de toujours orienter les patients avec efficacité. Déployer de nouveaux tests rapides en pharmacie est un enjeu majeur qui rendra la pharmacie de demain plus attractive.
Fichier principal
Vignette du fichier
2021GRAL7007_montvignier-pucellaz_floriane_dif.pdf (6.58 Mo) Télécharger le fichier

Dates and versions

dumas-03196775 , version 1 (13-04-2021)

Identifiers

Cite

Floriane Montvignier-Pucellaz. Le pharmacien et son rôle dans les tests rapides d’orientation diagnostique à l’officine. Sciences pharmaceutiques. 2021. ⟨dumas-03196775⟩
238 View
578 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More