Efficacité comparée de la stimulation transcutanée unilatérale et bilatérale du nerf tibial pour le traitement de l'hyperactivité vésicale neurologique : résultats préliminaires d'une étude prospective randomisée - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Comparative effectiveness of unilateral and bilateral tibial nerve transcutaneous stimulation in the treatment of non-severe neurological overactive bladder: preliminary results of a randomised prospective study

Efficacité comparée de la stimulation transcutanée unilatérale et bilatérale du nerf tibial pour le traitement de l'hyperactivité vésicale neurologique : résultats préliminaires d'une étude prospective randomisée

Abstract

Introduction: Urinary disorders are frequently found in neurological diseases. Tibial nerve stimulation (TNS) is a safe and effective therapy in the treatment of neurological overactive bladder (OAB). However, in current practice, the stimulation modalities are still very heterogeneous. The aim of this study was to compare the efficacy of unilateral and bilateral TNS in the treatment of neurological OAB. Materials and methods: 18 patients with neurological OAB at low detrusorian pressure were included in this study. They were randomized into two groups, one group being treated with unilateral TNS and the other group being treated with bilateral TNS. The primary criteria were the change in Urinary Symptom Profile (USP) score after 3 months of treatment. The secondary criteria were the analysis of the mictional calendar data, the change in the Patient global Impression of Severity (PGI-S) scale and the Patient Global Impression of Improvement (PGI-I) scale after 3 months of treatment. Results: After 3 months of treatment, a decrease of more than 50% in the USP score was found in 9 patients included in the study. There was a trend towards a better efficacy of bilateral TNS on the USP score as well as a decrease in urine leaks, the decrease of pollakiuria and on the PGI-I score analysis. Unilateral TNS appeared to be more effective in improving the USP score. These results are not statistically significant. Discussion: These results are preliminary results from a study with a larger patient population. If the results of the finalized study are in favour of better efficacy of bilateral TNS, it would be interesting to homogenize stimulation practices by stimulating all patients bilaterally. Moreover, this stimulation modality could have a double interest in patients with ano-rectal disorders. Conclusion: Bilateral TNS seems to be of interest for the treatment of neurological OAB. Since the results are not significant, the study should be finalized to include a larger number of patients.
Introduction : les troubles urinaires sont fréquemment retrouvés au cours des maladies neurologiques. La simulation du nerf tibial (SNT) est une thérapie sans danger et efficace dans le traitement de l’hyperactivité vésicale (HAV) neurologique. Cependant, en pratique courante, les modalités de stimulation sont encore très hétérogènes. Le but de cette étude était de comparer l’efficacité de la SNT transcutanée unilatérale et bilatérale dans le traitement de l’HAV neurologique. Matériels et méthodes : 18 patients présentant une HAV neurologique à basses pressions détrusoriennes ont été inclus dans cette étude. Ils ont été randomisés en deux groupes, un groupe traité par SNT unilatérale et l’autre groupe traité par SNT bilatérale. Le critère principal de jugement était l’évolution du score USP à 3 mois de traitement. Les critères secondaires étaient l’analyse des données du calendrier mictionnel, l’évolution du score Patient global Impression of Severity (PGI-S) et le score Patient Global Impression of Improvement (PGI-I) à 3 mois de traitement. Résultats : à 3 mois de traitement, il a été retrouvé une diminution de plus de 50% du score USP chez 9 patients de l’étude. Il a été retrouvé une tendance à une meilleure efficacité de la SNT bilatérale sur l’USP score ainsi que sur la diminution des fuites urinaires, la diminution de la pollakiurie et sur l’analyse du score PGI-I. La SNT unilatérale semblait plus efficace sur l’amélioration du score PGI-S. Ces résultats ne sont pas statistiquement significatifs. Discussion : ces résultats sont des résultats préliminaires d’une étude avec un plus grand effectif de patients. Si les résultats de l’étude finalisée sont en faveur d’une meilleure efficacité de la SNT bilatérale, il serait intéressant d’homogénéiser les pratiques de stimulation en stimulant tous les patients de manière bilatérale. De plus, cette modalité de stimulation pourrait avoir un double intérêt chez les patients présentant des troubles ano-rectaux. Conclusion : la SNT bilatérale semble intéressante pour traiter l’HAV neurologique. Les résultats n’étant pas significatifs, l’étude doit être finalisée pour avoir un plus grand effectif de patients.
Fichier principal
Vignette du fichier
LARDREAU Helene.pdf (3.44 Mo) Télécharger le fichier

Dates and versions

dumas-03197704 , version 1 (14-04-2021)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03197704 , version 1

Cite

Hélène Lardreau. Efficacité comparée de la stimulation transcutanée unilatérale et bilatérale du nerf tibial pour le traitement de l'hyperactivité vésicale neurologique : résultats préliminaires d'une étude prospective randomisée. Médecine humaine et pathologie. 2020. ⟨dumas-03197704⟩
53 View
1269 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More