Les facteurs déterminant la médicalisation sportive par les médecins généralistes. Étude qualitative thématique, sur des médecins exerçant dans les Pyrénées-Orientales - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2021

Les facteurs déterminant la médicalisation sportive par les médecins généralistes. Étude qualitative thématique, sur des médecins exerçant dans les Pyrénées-Orientales

Abstract

Les évènements sportifs, de plus en plus nombreux, nécessitent la mise en place d’une organisation permettant d’assurer la sécurité médicale de chaque participant. Celle-ci passe par la présence d’un dispositif prévisionnel de secours, nécessitant quelques fois la présence d’un médecin. L’objectif de ce travail de recherche était d’explorer les facteurs déterminants l’acceptation ou le refus d’une médicalisation sportive par un médecin généraliste. Matériels et méthode : il s’agit d’une étude qualitative réalisée à l’aide d’entretiens individuels semis directifs auprès de 14 médecins généralistes exerçant dans les Pyrénées-Orientales. Nous avons choisi de réaliser une analyse thématique après retranscription totale et manuelle du verbatim afin d’analyser chaque thème entrant en compte dans la réflexion individuelle des médecins, avant d’accepter ou de refuser une médicalisation. Résultats : les résultats montrent que plusieurs catégories de déterminants entrent en jeu. Il y a d’abord des facteurs motivant et freinant les médecins à accepter une médicalisation. On peut retenir une notion de temporalité par rapport à la carrière médicale, avec des moments plus propices que d’autres pour faire ce type d’activité. L’acceptation ou le refus peuvent dépendre aussi de la rémunération ainsi que de la méthode de recrutement. D’autres évoquent que cette discipline nécessitent des compétences spécifiques pour accepter. Discussion : dans la partie discussion a été mis en évidence les différences entre les a priori ressentis et les expériences vécues ainsi que par rapport aux faits de la littérature. Dans cette partie, il est intéressant de voir que l’on retrouve beaucoup d’aprioris infondés et opposés aux rapports de la littérature. Cette partie, malgré les biais et limites de l’étude, nous a permis d’exposer plusieurs perspectives sur ce domaine en terme de formation et de démocratisation de la médicalisation. Conclusion : pour conclure, il semblerait que cette discipline soit encore trop méconnue dans le monde médical, ce qui augmente les appréhensions ressenties par les médecins et engendrent bien souvent des refus, ou des acceptations incertaines de médicalisation. Il semblerait donc utile, et pratique pour les organisateurs d’événements, comme pour les médecins, de rendre accessible des formations de médicalisation afin de mieux appréhender cette discipline par les médecins intéressés.
Fichier principal
Vignette du fichier
HILAIRE Elise_thèse 2.pdf (15.59 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03202365 , version 1 (19-04-2021)

Licence

Attribution - NonCommercial - ShareAlike

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03202365 , version 1

Cite

Élise Hilaire. Les facteurs déterminant la médicalisation sportive par les médecins généralistes. Étude qualitative thématique, sur des médecins exerçant dans les Pyrénées-Orientales. Médecine humaine et pathologie. 2021. ⟨dumas-03202365⟩
19 View
122 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More