De la minijupe au tchadris : les différentes conceptions de l’identité afghane de 1975 à 1978 au travers du vêtement féminin - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

De la minijupe au tchadris : les différentes conceptions de l’identité afghane de 1975 à 1978 au travers du vêtement féminin

Abstract

The study of Afghan women's clothing seeks a new approach to analyzing the genesis of the Afghan war. This work is carried out by comparing women's clothing taken from Laurence Brun's photographs « Students in Kabul » and Micheline Centlivres-Demont's « Nassima, Senator's daughter » in the face of the economic and political upheavals of 1975-1978. Afghanistan is divided into ethnicities and social groups that fragment the country between rurality and urbanity, modernity and tradition. The study of the evolution of Afghan women's clothing seeks to understand the affiliations and identity formations of these groups in a state under construction, in order to highlight women's political demands on their condition and status. Afghanistan bases its political identity on cultural factors such as ethnic diversity and popular religion (Islam), which governs social organization. Identity was disrupted when Daoud Khan modernized the country through his relations with the West and the USSR and marginalized religion. In the face of Western marketings, the concept of protection of women stemming from the popular religion is undergoing new interpretations and the status of women for progressives is evolving from valuing the status of mother to valuing the status of women in their own right. Under issues of domination, the ethnic identity cultural system distorted through politics and power relationships between ethnicities for a patriarchal system is directly questioned through their clothes by conservatives, nationalists, communists and liberals in their uprisings.
L’étude du vêtement féminin afghan cherche à une nouvelle approche de l’analyse de la genèse de la guerre d’Afghanistan. Ce travail est mené par la mise en relation des vêtements féminins issus des photographies de Laurence Brun « Étudiantes à Kaboul » et de Micheline Centlivres-Demont « Nassima fille du sénateur » face aux bouleversements économiques et politiques des années 1975-1978. L’Afghanistan est divisé en ethnies et groupes sociaux qui fragmentent le pays entre ruralité et urbanité, modernité et tradition. L’étude de l’évolution du vêtement féminin afghan cherche à comprendre les appartenances et formations identitaires de ces groupes dans un État en construction afin de mettre en avant les revendications politiques féminines sur leur condition et leur statut. L’Afghanistan, base son identité politique, sur des facteurs culturels tel que la diversité ethnique et la religion (islam) populaire qui régit l’organisation sociale. L’identité est bouleversée lorsque Daoud Khan modernise le pays par ses relations avec l’Occident et l’URSS et marginalise la religion. Face aux marketings occidentaux le concept de protection de la femme issue de la religion populaire subit de nouvelles interprétations et la condition féminine pour les progressistes évolue en passant de la valorisation du statut de mère à la valorisation du statut de femme à part entière. Sous des enjeux de domination, au travers de leurs vêtements c’est le système culturel ethnique identitaire déformé au fils de la politique et des relations de pouvoirs entre ethnies pour un système patriarcal que les conservatrices, nationalistes, communistes et libérales questionnent dans leurs soulèvements.
Fichier principal
Vignette du fichier
Vigne_Noémie_De_la _minijupe_au_tchadris.pdf (1 Mo) Télécharger le fichier
Vigne_Noémie_De_la_minijupe_au_tchadri_Vol.2.pdf (5.02 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03203200 , version 1 (20-04-2021)

Licence

Attribution - NonCommercial - NoDerivatives

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03203200 , version 1

Cite

Noémie Vigne. De la minijupe au tchadris : les différentes conceptions de l’identité afghane de 1975 à 1978 au travers du vêtement féminin. Art et histoire de l'art. 2020. ⟨dumas-03203200⟩
124 View
229 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More