Réaction du greffon contre l'hôte : traitements et prise en charge à l'officine - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Réaction du greffon contre l'hôte : traitements et prise en charge à l'officine

Abstract

De plus en plus d'hémopathies nécessitent, aujourd'hui, une allogreffe de cellules souches hématopoïétiques. En 2017, un peu plus de 1900 allogreffes ont été réalisées en France (Source : déclaration d'activités des centres de greffe). Cette technique consiste en l'injection de cellules souches d'un donneur sain à destination d'un receveur malade. Cependant, cette thérapie n'est pas sans conséquences. La réaction du greffon contre l'hôte est une complication majeure des allogreffes de cellules souches hématopoïétiques. Ainsi, les cellules immunitaires contenues dans le greffon du donneur réagissent envers les différents organes du receveur. Elle peut être aigüe ou chronique (selon principalement le délai d'apparition des symptômes), et plus ou moins grave selon les tissus atteints. Cette pathologie touche principalement trois organes : le système cutané, le foie et le tractus gastro-intestinal. Certaines molécules, à visée immunosuppressive, ont montré un intérêt dans la prise en charge de la pathologie, que ce soit en préventif, ou bien même en curatif. Il n'est cependant pas rare de devoir adapter le traitement, les rechutes étant fréquentes.
Fichier principal
Vignette du fichier
Lehouelleur Victor. Thèse d'exercice. Pharmacie (UPJV).pdf (2.93 Mo) Télécharger le fichier
Origin Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03205556 , version 1 (22-04-2021)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03205556 , version 1

Cite

Victor Lehouelleur. Réaction du greffon contre l'hôte : traitements et prise en charge à l'officine. Sciences pharmaceutiques. 2020. ⟨dumas-03205556⟩
31 View
966 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More