Évaluation des performances analytique et diagnostique du dosage des biomarqueurs Tau, P-Tau, Aβ42 et Aβ40 dans le liquide cérébrospinal sur l'automate LUMIPULSE® G600II au CHU de Rouen - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Évaluation des performances analytique et diagnostique du dosage des biomarqueurs Tau, P-Tau, Aβ42 et Aβ40 dans le liquide cérébrospinal sur l'automate LUMIPULSE® G600II au CHU de Rouen

Abstract

Contexte :
Les biomarqueurs (BM) du liquide cérébrospinal (LCS) ont largement confirmé leur utilité dans le diagnostic de la maladie d’Alzheimer (MA) dans le monde entier. Après 20 ans de techniques d’immunoanalyse manuelles, des techniques de dosage automatisées aujourd’hui disponibles pourront contribuer aux efforts de standardisation. L’objectif de cette étude est d’effectuer une validation de méthode des biomarqueurs Tau, p-Tau, Aβ42 (standardisée) et Aβ40 dans le LCS sur l’automate LUMIPULSE® (LP) G600II, comprenant une comparaison avec à la méthode manuelle INNOTEST® (IT) et une réévaluation des valeurs seuils en faveur du diagnostic de la MA.
Méthode :
53 échantillons de patients ayant bénéficié d’une ponction lombaire (PL) lors d’une consultation de neurologie au CHU de Rouen entre Janvier 2012 et Février 2013 ont été inclus, les diagnostics avant et après PL ont été recueillis. En 2019, nous avions un diagnostic final basé sur le suivi clinique pour 39 d’entre eux. La comparaison des deux méthodes (n=53) repose sur une étude de corrélation et sur des graphes de Bland et Altman. Une translation des seuils actuels IT a été effectuée à partir des droites de régression linéaire selon Passing Bablok et une étude de réévaluation des seuils par courbe ROC a également été réalisée sur 48 patients.
Résultats :
Les coefficients de variation maximaux obtenus sur des CIQ pour la fidélité intermédiaire (n=10) étaient respectivement ≤ 5,07 % pour Tau, ≤ 2,61 % pour P-Tau, ≤ 3,95 % pour Aβ42 et ≤ 5,05 % pour Aβ40. Les méthodes IT et LP sont bien corrélées, les coefficients de corrélation de Pearson étaient respectivement de 0,988 pour Tau, 0,98 pour P-Tau, 0,95 pour Aβ42 et 0,77 pour Aβ40, mais l’observation de différences entre les deux méthodes justifiait la définition de nouveaux seuils. Les valeurs seuils en faveur du diagnostic de MA transposées à partir des seuils actuels IT, validées par l’étude de concordance selon le test kappa sont : Tau > 466 ng/L, P-Tau > 55 ng/L, Aβ42 < 437 ng/L, Aβ42/Aβ40 < 0,057 et Aβ42/P-Tau < 9,3.
Conclusion :
Le LP montre de bonnes performances analytiques, l’interprétation des résultats des biomarqueurs est concordante entre les méthodes IT et LP avec les nouveaux seuils définis. L’utilisation du LP au laboratoire fluidifiera et sécurisera l’organisation de cette activité et permettra de rendre les résultats plus rapidement au prescripteur.
Fichier principal
Vignette du fichier
GESLAND_Aurélie.pdf (2.84 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03209852 , version 1 (27-04-2021)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03209852 , version 1

Cite

Aurélie Gesland. Évaluation des performances analytique et diagnostique du dosage des biomarqueurs Tau, P-Tau, Aβ42 et Aβ40 dans le liquide cérébrospinal sur l'automate LUMIPULSE® G600II au CHU de Rouen. Sciences pharmaceutiques. 2020. ⟨dumas-03209852⟩
48 View
225 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More