Dysfonction systolique, diastolique, et valvulopathies évaluées par échocardiographie transthoracique dans la spondyloarthrite axiale : revue systématique de la littérature et méta analyse - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2021

Valvular heart disease, systolic and diastolic cardiac function assessed by transthoracic echocardiography in axial spondyloarthritis: a systematic review and meta-analysis

Dysfonction systolique, diastolique, et valvulopathies évaluées par échocardiographie transthoracique dans la spondyloarthrite axiale : revue systématique de la littérature et méta analyse

Abstract

Objective: Axial Spondyloarthritis (ax-SpA) is associated with increased risk of cardiovascular disease-specific deaths. We aimed to assess the prevalence of left ventricular (LV) systolic and diastolic dysfunction and valvulopathy by transthoracic echocardiography (TTE) in ax-SpA patients without previous cardiovascular diseases. Methods: A systematic literature search was performed in PUBMED, EMBase, Cochrane Library databases published before April 2nd2020. We included all controlled studies assessing myocardial function and valvulopathy by TTE in ax-SpA without previous cardiovascular disease. The meta-analysis was performed with the inverse variance method using a random or fixed-effect model, estimating mean differences (MD), standardized mean difference, ratio of mean and odds ratio. Results: Literature search retrieved of 189 abstracts. 28 papers were analyzed in the meta-analysis (1,471 ax-SpA and 1,115 healthy controls). ax-SpA had statistically significant alteration in systolic function with a lower ejection fraction (MD=0.64%, 95%CI:0.34-1.14) and in diastolic function with decreased E/A ratio (MD=0.15, 95%CI:0.08-0.21), increased deceleration time (MD=13.07ms, 95%CI:7.75-18.40), isovolumetric relaxation time (MD=7.90ms, 95%CI:4.50-11.30), left-ventricular end diastolic (MD=0.57mm, 95%CI:0.19-0.95) and systolic (MD=0.77mm, 95%CI:0.36-1.17) diameters. Prevalence of mitral regurgitation and aortic regurgitation were similar in ax-SpA patients and healthy individuals. Conclusion: LV Diastolic and systolic TTE parameters, and not valvulopathy, are slightly altered in ax-SpA compared to healthy controls, without fulfilling the ultrasound criteria of diastolic dysfunction. Only the variation of LV diastolic parameters seems to be not explained by TTE measurement error indicating a potential preclinical diastolic dysfunction in ax-SpA. The clinical relevance of this findings remains to be determined in future longitudinal studies.
Objectif : La spondyloarthrite axiale (ax-SpA) est associée à un risque accru de décès lié aux maladies cardiovasculaires. Nous visions à évaluer la prévalence de la dysfonction systolique et diastolique ventriculaire gauche (VG) et de la valvulopathie par échocardiographie transthoracique (ETT) chez les patients ax-SpA sans antécédent de maladie cardiovasculaire. Méthodes : Une recherche systématique de la littérature a été effectuée dans les bases de données PUBMED, EMBase, Cochrane Library publiées avant le 2 avril 2020. Nous avons inclus toutes les études contrôlées évaluant la fonction myocardique et la valvulopathie par ETT dans ax-SpA sans maladie cardiovasculaire antérieure. La méta-analyse a été réalisée par la méthode inverse de la variance en utilisant un modèle aléatoire ou à effet fixe, estimant les différences moyennes (DM), la différence moyenne standardisée, le rapport de la moyenne et l'odds ratio. Résultats : 189 résumés ont été analysés. 28 articles ont été inclus dans la méta-analyse (1 471 ax-SpA et 1 115 témoins sains). ax-SpA présentait une altération statistiquement significative de la fonction systolique avec une fraction d'éjection plus faible (DM = 0,64%, IC à 95%: 0,34 à 1,14) et de la fonction diastolique avec une diminution du rapport E/A (DM=0,15, IC à 95%: 0,08- 0,21), augmentation du temps de décélération (DM = 13,07 ms, IC 95%: 7,75-18,40), temps de relaxation isovolumétrique (DM=7,90 ms, IC à 95%: 4,50-11,30), diamètre ventriculaire gauche en fin de diastole (DM=0,57 mm, IC 95%: 0,19-0,95) et en fin de systole (DM=0,77 mm, IC 95%: 0,36-1,17). La prévalence de la régurgitation mitrale et de la régurgitation aortique était similaire chez les patients ax-SpA et les sujets sains. Conclusion : Les paramètres ETT diastolique et systolique du VG, et non la valvulopathie, sont légèrement modifiés dans ax-SpA par rapport aux témoins sains, sans remplir les critères échographiques de dysfonctionnement diastolique. Seule la variation des paramètres diastoliques VG semble ne pas être expliquée par une erreur de mesure ETT indiquant un potentiel dysfonctionnement diastolique préclinique dans ax-SpA. La pertinence clinique de ces résultats reste à déterminer dans les futures études longitudinales.
Fichier principal
Vignette du fichier
2021GRAL5034_adeline_fanny_dif.pdf (6.21 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03210875 , version 1 (28-04-2021)

Identifiers

Cite

Fanny Adeline. Dysfonction systolique, diastolique, et valvulopathies évaluées par échocardiographie transthoracique dans la spondyloarthrite axiale : revue systématique de la littérature et méta analyse. Médecine humaine et pathologie. 2021. ⟨dumas-03210875⟩
59 View
331 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More