Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

La féminisation des métiers scientifiques et techniques dans le secteur industriel

Résumé : Notre principal objectif dans ce mémoire est de comprendre l’origine de la faible représentativité des femmes dans les métiers scientifiques et techniques dans le secteur industriel et d’en apprendre davantage sur les possibles résultats que peuvent avoir les actions du gouvernement, des entreprises du secteur industriel comme Thales et des réseaux professionnels de femmes pour remédier à cet état de fait. Le raisonnement s’est construit autour de la problématique suivante : Dans quelle mesure Thales mène-t-il des actions efficaces en lien avec la féminisation des métiers scientifiques et techniques ?
Au fil des recherches et entretiens, nous avons mis en lumière l’importance des stéréotypes de genre et le poids des instances de socialisation qui affectent considérablement tant la vie personnelle que professionnelle. Ce travail de recherche a également permis de comprendre que les différentes lois sur l’égalité professionnelle se révélaient être une discrimination positive. Il ne s’agit pas de privilégier un sexe au détriment de l’autre mais bien de rattraper l’énorme retard social et professionnel subi par les femmes afin d’établir une égalité de fait, inatteinte de nos jours.
L’application de ces lois n’est efficace que par des mesures coercitives, preuve en est avec l’instauration des quotas de femmes dans les conseils d’administration même si des résistances subsistent tout de même pour déroger à la règle. Enfin les différents acteurs/actrices ont compris l’enjeu d’intervenir sur la société notamment les entreprises pour recevoir davantage de candidatures féminines.
Cependant un vrai travail en profondeur reste à mener pour faire changer les mentalités notamment chez les hommes qui ont du mal à accepter la présence féminine dans une entreprise que ce soit dans certains postes ou à certains niveaux hiérarchiques. Ce manque d’attractivité des métiers scientifiques et techniques dans le secteur industriel se double d’un manque de rôle modèles féminins représentatifs et d’un manque d’interventions dans les forums d’orientations/collèges/ lycées qui ne permet pas pour le moment aux jeunes filles de se projeter dans ces métiers qui reste à forte dominante masculine. Enfin la majorité des actions menées par les acteurs/actrices mentionné(e)s sont le fruit d’actions volontaires et dépendent de la bonne volonté des parties d’y adhérer et de les appliquer.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03213915
Contributor : Clara Musy <>
Submitted on : Friday, April 30, 2021 - 4:42:35 PM
Last modification on : Friday, May 7, 2021 - 3:33:24 AM

File

OHRESSER-RODRIGUEZ Laura_DUMAS...
Files produced by the author(s)

Licence


Copyright

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03213915, version 1

Citation

Laura Ohresser-Rodriguez. La féminisation des métiers scientifiques et techniques dans le secteur industriel. Sciences de l'information et de la communication. 2020. ⟨dumas-03213915⟩

Share

Metrics

Record views

42

Files downloads

43