La prévention de la douleur chez le nouveau-né : Prise en charge par les sages-femmes - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Prevention of pain of newborn babies

La prévention de la douleur chez le nouveau-né : Prise en charge par les sages-femmes

Abstract

Introduction – Objective We know today that newborns are capable of feeling pain and that even healthy term newborns are bound to undergo painful procedures during the neonatal period. The main goal of this study was to better the understanding of how newborns pain was managed in the delivery ward as well as in the maternity ward. The second goal was to elaborate some new tools to improve the medical management of pain. Method To try to answer those questions, we led a qualitative study by interviewing midwives that worked in 3 different levels of maternity of Île-de-France. Results and conclusion Our study showed that only a few midwives followed a specific training about the pain management of newborns, that the idea of pain itself and its scoring were subjective, that the most used scale to score pain was the EDIN scale, and that non medical treatment of pain were largely used among midwives. We couldn’t conclude on the presence of differences in the management of pain between the different hospitals that we interviewed. Pain being subjective, the improvement of its management probably requires training of the caregivers as well as updated protocols of service.
Introduction - Objectifs Tous les nouveau-nés, y compris ceux à terme et en bonne santé sont amenés à subir des gestes douloureux lors de la période néonatale. L’objectif principal de cette étude était de mieux comprendre la prise en charge de la douleur chez les nouveau-nés en salle de naissance et en maternité. L’objectif secondaire était d'élaborer des pistes d'amélioration de cette prise en charge. Matériel et méthode Pour tenter d’apporter des éléments de réponse à cette question, nous avons mené une étude qualitative sous forme d’entretiens semi-dirigés auprès de sages-femmes de trois maternités d’Île-de-France. Résultats et conclusion Notre étude a montré que les sages-femmes étaient peu nombreuses à avoir bénéficié d’une formation pour les aider dans la prise en charge de la douleur néonatale, que la notion de douleur et sa cotation étaient subjectives et que l’échelle de douleur la plus utilisée était l’EDIN. De plus, les moyens non médicamenteux de traitement de la douleur étaient largement utilisés parmi les sages-femmes interrogées sans pouvoir conclure sur des différences de prise en charge entre les différents niveaux de maternités. La douleur étant subjective, la mise en place d’une formation auprès des soignants ainsi que des protocoles de service mis à jour régulièrement pourraient constituer des outils clés dans la prise en charge de la douleur néonatale.
Fichier principal
Vignette du fichier
YENDE_Josia_2020.pdf (799.73 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03214977 , version 1 (03-05-2021)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03214977 , version 1

Cite

Josia Yendé. La prévention de la douleur chez le nouveau-né : Prise en charge par les sages-femmes. Gynécologie et obstétrique. 2020. ⟨dumas-03214977⟩
77 View
944 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More