Facteurs humains et aggravation des hémorragies du post-partum - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Facteurs humains et aggravation des hémorragies du post-partum

Abstract

Objectives: The objective of this study was to investigate the correlation between human factors and the worsening of PPH. For this, we compared simple PPH and severe PPH in order to look for associated human factors. Our hypotheses included : fatigue, overwork, stress and professional experience. Material and methods: We carried out a case study (severe PPH) - controls (simple PPH), retrospective by collecting data over two years : from 2017 to 2019, in a level III maternity unit. Results: We found a significant difference depending on the mode of expulsion (p=0.04) with more instrumental extractions for severe PPH : 26% of vacuum extraction and 10% of forceps (against 20% of vacuum extraction and 1% of forceps for simple PPH). We also find a significant difference for perineal lesions (p=0.04) with, in the severe PPH group, more episiotomies with 26% (versus 13%), less intact perineum with 25% (versus 26%) and less simple tears with 49% (versus 61%). We find more pathological APGAR score at 5 minutes of life in the severe PPH group with 7% against 0% in the simple PPH group (p = 0.003). Conclusion: We can highlight the worsening of PPH in the context of complex materno-neonatal care causing stress or overwork. The on call intern’s role in relation to human factors could constitute a complementary study to this one. Our work highlighted the difficulty of collecting human factors. Hence our results can be influenced by a significant number of biases. The choice of variables is an important element to take into account for this type of study.
Objectifs : L’objectif de cette étude était d’étudier l’association entre les facteurs humains et l’aggravation des HPP. Pour cela, nous avons comparé les HPP simples et HPP sévères afin de rechercher les facteurs humains associés. Nos hypothèses concernaient : fatigue, surcharge de travail, stress et expérience professionnelle. Matériel et méthodes : Nous avons réalisé une étude cas (HPP sévères) – témoins (HPP simples), rétrospective en recueillant des données sur deux ans : de 2017 à 2019, dans une maternité de niveau III. Résultats : Nous retrouvons une différence significative concernant le mode d’expulsion (p=0,04) avec plus d’extractions instrumentales pour les HPP sévères : 26 % de ventouses et 10 % de forceps (contre 20 % de ventouses et 1 % de forceps pour les HPP simples). Nous retrouvons également une différence significative pour les lésions périnéales (p=0,04) avec, dans le groupe HPP sévères, plus d’épisiotomies avec 26 % (versus 13%), moins de périnées intacts avec 25 % (versus 26%) et moins de déchirures simples avec 49 % (versus 61%). Nous retrouvons plus d’APGAR pathologique à 5 minutes de vie dans le groupe HPP sévères avec 7 % contre 0 % dans le groupe HPP simples (p=0,003). Conclusion : Nous pouvons mettre en avant l’aggravation de l’HPP dans le cadre d’une prise en charge materno-néonatale complexe à l’origine de stress ou de surcharge de travail. La place de l’IDG en lien avec facteurs humains pourrait constituer une étude complémentaire à celle-ci. Notre travail a permis de mettre en avant la difficulté de recueillir les facteurs humains. C’est pourquoi nos résultats peuvent être influencés par un nombre important de biais. Le choix des variables est un élément important à prendre en compte pour ce type d’étude.
Fichier principal
Vignette du fichier
CORDIER_Lison_2020.pdf (418.15 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03219227 , version 1 (06-05-2021)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03219227 , version 1

Cite

Lison Cordier. Facteurs humains et aggravation des hémorragies du post-partum. Gynécologie et obstétrique. 2020. ⟨dumas-03219227⟩
117 View
181 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More