État des lieux des pratiques du déclenchement artificiel du travail à terme dans les maternités des Centres Hospitaliers Universitaires Nîmes et Montpellier - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2021

État des lieux des pratiques du déclenchement artificiel du travail à terme dans les maternités des Centres Hospitaliers Universitaires Nîmes et Montpellier

Abstract

Le déclenchement artificiel du travail est une pratique courante en obstétrique. Les séquences d’utilisation des dispositifs de maturation cervicales (sonde à ballonnet et tampon de prostaglandines (PGE2)) dans le cas d’un col utérin immature ne sont pas précisées dans les recommandations actuelles françaises. L’objectif de notre étude est de comparer les issues du déclenchement ainsi que la morbidité néonatale et maternelle selon l’outil de déclenchement premier et selon leur enchainement au sein des séquences de déclenchement. Méthode : il s’agit d’une étude observationnelle bi centrique rétrospective réalisée sur un an dans deux maternités de niveau III. L’inclusion concernait toute patiente admise pour déclenchement du travail, présentant une grossesse singleton, à terme, en présentation céphalique, membranes intactes, sans antécédent de cicatrice utérine. Résultats : les taux de césarienne chez les patientes déclenchées par sonde à ballonnet en première intention semble être supérieur à celles déclenchées par PGE2 (p = 0,014). Le taux d’accouchement voie basse est élevé (supérieur à 80%) chez les patientes se mettant en travail sur le premier dispositif. Il semblerait que le taux de césarienne soit plus important lorsque le tampon de PGE2 est utilisé en second rang par rapport à son utilisation première. Nous ne retrouvons pas de différence sur le taux de mutation en néonatologie que les patientes soient déclenchées par ballonnet ou PGE2 en première intention (2,7 et 4,4%, p = 0,365). Conclusion : l’issue du déclenchement du travail à un seul dispositif est majoritairement l’accouchement par voie basse. Si le seul dispositif est insuffisant, un essai prospectif randomisé serait intéressant pour évaluer la séquence de déclenchement la plus adaptée.
Fichier principal
Vignette du fichier
MAILLE Julia_thèse.pdf (1.97 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03219346 , version 1 (06-05-2021)

Licence

Attribution - NonCommercial - ShareAlike

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03219346 , version 1

Cite

Julia Maille. État des lieux des pratiques du déclenchement artificiel du travail à terme dans les maternités des Centres Hospitaliers Universitaires Nîmes et Montpellier. Médecine humaine et pathologie. 2021. ⟨dumas-03219346⟩
85 View
129 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More