Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Comparaison de la chirurgie de kératoplastie dans le cadre d'une hospitalisation ou d'une prise en charge ambulatoire

Résumé : Objectif : comparer l’acuité visuelle, le taux de complications et de consultations non prévues dans le mois suivant l’intervention entre les patients ayant bénéficié d’une greffe de cornée en ambulatoire ou dans le cadre d’une hospitalisation. Matériel et méthode : notre travail a porté sur 60 patients ayant bénéficié d’une kératoplastie unilatérale entre mai 2018 et décembre 2019 au CHU d’Amiens. Le critère de jugement principal était la récupération visuelle qui a été évaluée en comparant l’acuité visuelle pré-opératoire (exprimée en LogMAR) à l’acuité visuelle post-opératoire à 1 mois (M1) et 6 mois (M6) entre les deux groupes. Les critères de jugement secondaires étaient le taux de complications, d’hospitalisations et de consultations en urgence dans le 1er mois post-opératoire, l’évolution de la pachymétrie cornéenne chez les patients opérés de DSAEK ainsi que la satisfaction des patients. Résultats : parmi les 60 patients inclus dans l’étude, 38 patients ont été pris en charge en ambulatoire (groupe ambulatoire, GA) et 22 patients en hospitalisation conventionnelle (groupe hospitalisé, GH). La population était statistiquement comparable entre les deux groupes hormis le taux de glaucome ou d’hypertonie oculaire qui était significativement plus élevé chez les patients hospitalisés. Le résultat sur le critère principal montrait une acuité visuelle (AV) de loin et de près, à 1 mois et à 6 mois, significativement meilleure dans groupe ambulatoire. L’AV à 1 mois de loin était de 0.7 dans le GA vs 1.2 dans le GH (p = 0.05). L’AV à 1 mois de près était de 0.8 dans le GA vs 1.2 dans le GH (p = 0.04). L’AV à 6 mois de loin était de 0.4 dans le GA vs 1.1 dans le GH (p = 0.003). L’AV à 6 mois de près était de 0.6 dans le GA vs 1.1 dans le GH (p = 0.01). Les résultats sur les critères secondaires montraient notamment un taux d’hospitalisation significativement plus élevé dans le GA (p = 0.04) ainsi qu’une satisfaction unanime des patients dans la GA. Les autres critères secondaires étaient non significatifs. Conclusion : selon cette étude, la prise en charge de la chirurgie de kératoplastie en ambulatoire est intéressante d’un point de vue fonctionnel, sécuritaire et de l’acceptabilité du patient. Elle n’entraîne pas de perte de chance pour le patient que ce soit pour la récupération visuelle ou le risque de complications. Pour cela, nous soulignons l’importance des critères de prise en charge ambulatoire afin de limiter les complications. Ce travail est limité par son relatif faible effectif, son caractère rétrospectif et l’absence de randomisation. Le défaut d’étude en ce sens ainsi que les résultats encourageants de ce travail ouvrent la voie à des études de plus grande échelle prospectives comparatives mais également médico-économiques.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03225309
Contributor : Bu Santé Upjv Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Wednesday, May 12, 2021 - 1:39:57 PM
Last modification on : Sunday, December 5, 2021 - 3:13:24 AM

File

Gherras Maxime. Thèse d'exerc...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03225309, version 1

Collections

Citation

Maxime Gherras. Comparaison de la chirurgie de kératoplastie dans le cadre d'une hospitalisation ou d'une prise en charge ambulatoire. Organes des sens. 2020. ⟨dumas-03225309⟩

Share

Metrics

Les métriques sont temporairement indisponibles