Utilité du dosage de la ferritine sérique chez l'adulte en médecine générale : une revue systématique de la littérature (hypoferritinémie) - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2018

Utility of serum ferritin measure in adults in primary care : a systematic review (iron deficiency)

Utilité du dosage de la ferritine sérique chez l'adulte en médecine générale : une revue systématique de la littérature (hypoferritinémie)

Abstract

Serum levels of ferritin are commonly measured to assess body iron stores. The aim of this systematic review was to evaluate the utility of this measure in adults in primary care. The databases Medline, Google Scholar and Cochrane Library were screened by two independent investigators, to identify 1951 references to which 65 were added. A total of 71 studies and 10 recommendations were identified for final analysis. Screening iron deficiency in women of childbearing age is useful, and its frequency depends on some risk factors. In other cases, systematic measure of serum ferritin, however, appear to be irrelevant : the most frequent causes of hyperferritinemia (metabolic syndrome, cytolysis, inflammatory syndrome, alcoholism, liver diseases) are easily identified with clinical examination and several laboratory tests ; besides its role of predictor is not defined.
Le dosage de ferritine sérique est couramment prescrit pour évaluer les réserves en fer de l’organisme. L’objectif de cette revue systématique de la littérature était d’étudier son utilité chez l’adulte en médecine générale. Les bases de données Medline, Google Scholar, Cochrane Library ont été interrogées par deux lecteurs indépendants, permettant d’identifier 1951 références auxquelles 65 ont été ajoutées. L’analyse a porté sur 71 articles et 10 textes de recommandations. Le dépistage systématique d’une carence martiale est utile chez les femmes en âge de procréer, sa fréquence dépend de certains facteurs de risques. Dans les autres cas, le dosage de ferritine sérique semble peu pertinent en pratique puisqu’il n’aide pas le diagnostic étiologique, les principales causes des hyperferritinémies (syndrome métabolique, cytolyse, inflammation, alcool, stéatopathie) étant identifiables par la clinique et des examens biologiques orientés, et son rôle pronostique n’est pas encore défini.
Fichier principal
Vignette du fichier
OUDETCaroline.pdf (505.22 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03225436 , version 1 (12-05-2021)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03225436 , version 1

Cite

Caroline Oudet. Utilité du dosage de la ferritine sérique chez l'adulte en médecine générale : une revue systématique de la littérature (hypoferritinémie). Sciences du Vivant [q-bio]. 2018. ⟨dumas-03225436⟩
13 View
410 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More