Morbidité maternelle du post-partum chez les grossesses gémellaires en fonction de la voie d’accouchement - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Postpartum maternal morbidity in twin pregnancies according to the mode of delivery

Morbidité maternelle du post-partum chez les grossesses gémellaires en fonction de la voie d’accouchement

Abstract

Objective The objective was to study maternal morbidity in twin pregnancies based on the expected delivery pathway. The question was whether scheduled caesarean section resulted in fewer hemorrhagic and infectious complications than attempting low-back delivery. Methods We have set up a two-centric retrospective study in two type 3 maternity wards on the Ile de France: the Argenteuil Hospital Centre (95) and the Intercommunal Hospital Centre in Poissy-St Germain (78). We collected the data over a period from January 1, 2017 to March 31, 2019. The study included all twin pregnancies that occurred from 32 Weeks of Amenorrhea, whose twins weighed more than 1500g and whose first twin (next to the cervix) was in cephalic presentation. The patients were separated into two groups: "Low Pathway Attempt" and "Programmed Caesarean”. Then we collected the obstetrical data about them. Results and conclusion Our study showed a high prevalence of maternal complications of postpartum in twin pregnancies, regardless of the expected delivery pathway. There was a non-significant increase in our primary endpoint on hemorrhage (3.28 CI 95% at the limit of significance) among patients who had an attempt at low pathway. Our results on infectious risk were not significant. Our results did not lead to a significant difference in maternal complications based on the delivery pathway.
Objectifs L’objectif de ce travail était d’étudier la morbidité maternelle du post-partum chez les grossesses gémellaires en fonction de la voie d’accouchement prévue. En effet, on cherchait à savoir si la césarienne programmée entraînait moins de complications hémorragiques et infectieuses que la tentative d’accouchement voie basse. Matériel et méthodes Nous avons mis en place une étude rétrospective bi-centrique dans deux maternités de type 3 d’Île de France : le Centre Hospitalier d’Argenteuil (95) et le Centre Hospitalier Intercommunal de Poissy-St Germain (78). Nous avons recueilli les données sur une période allant du 01 janvier 2017 au 31 mars 2019. Ont été inclues à l’étude toutes les grossesses gémellaires dont l’accouchement a eu lieu à partir de 32 Semaines d’Aménorrhées (SA), dont les deux jumeaux pesaient plus de 1500 g et dont le premier jumeau (en regard du col) était en présentation céphalique. Les patientes ont été séparées en deux groupes : « Tentative de voie basse » et « Césarienne programmée ». Puis, nous avons recueilli les données obstétricales les concernant. Résultats Notre étude a montré une prévalence importante des complications maternelles du post-partum chez les grossesses gémellaires, quelle que soit la voie d’accouchement prévue. Il y avait une augmentation non significative de notre critère de jugement principal sur l’hémorragie (3,28 IC 95% à la limite de la significativité) parmi les patientes ayant eu une tentative de voie basse. Nos résultats concernant le risque infectieux n’étaient pas significatifs. Nos résultats n’ont pas permis de conclure à une différence significative concernant les complications maternelles en fonction de la voie d’accouchement.
Fichier principal
Vignette du fichier
PARANT_Camille_2020.pdf (2.14 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03228368 , version 1 (18-05-2021)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03228368 , version 1

Cite

Camille Parant. Morbidité maternelle du post-partum chez les grossesses gémellaires en fonction de la voie d’accouchement. Gynécologie et obstétrique. 2020. ⟨dumas-03228368⟩
95 View
410 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More