Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Les huiles essentielles antibactériennes : exemple du thym (thymus)

Résumé : Les huiles essentielles sont des produits dérivés de plantes aromatiques, de composition complexe. Ce sont des substances volatiles, hydrophobes et liposolubles. L'aromathérapie est l'utilisation à but de traitement médical d'extraits de plantes aromatiques. L’huile essentielle de thym possède de nombreuses propriétés, notamment contre les bactéries. Le thymol, molécule principale de l'huile de thym, est caractérisé par de fortes propriétés bactéricides, fongiques et antiparasitaires. Les bactéries sont nombreuses, inoffensives et bénéfiques à l'organisme, ou pathogènes responsables de maladies plus ou moins graves, nécessitant parfois l'intervention de médicaments. Les antibiotiques, substances antibactériennes, vont intervenir selon différents modes d'action, sur différentes cibles, ils sont capables d'inhiber la multiplication ou de détruire les bactéries. Leur utilisation a permis de diminuer le taux de mortalité et de morbidité mondiale depuis longtemps. Cependant, le mauvais usage de ces agents antimicrobiens et leur utilisation accrue ont eu pour conséquence la capacité des bactéries à développer une résistance aux médicaments. Les méthodes d'évaluation de l'activité des huiles essentielles sont les mêmes que celles utilisées pour les antibiotiques, et permettent de définir une concentration inhibitrice minimale CMI, ainsi que des zones d’inhibition paramètres utiles pour comparer différentes substances et exploités lors des différentes études. Ces études ont été sélectionnées pour pouvoir comparer l'activité de l'huile de thym selon de multiples critères : activité des composants ensemble ou séparément, sur différents pathogènes, différentes sphères, par rapport à d'autres HE, différentes concentrations, différentes espèces... Cela permet d'affirmer l'action antibactérienne de l'huile de thym sur différents types de bactéries, avec le spectre d'action le plus large pour une possible application clinique et dans des domaines tel que l’alimentaire ou synergie avec des médicaments conventionnels. L’objectif de cette thèse est de démontrer que les huiles essentielles ont toute leur place à l’officine pour leurs activités antibactériennes, dans le conseil ou l’accompagnement d’autres traitements. Elle démontre tout l’intérêt particulier de l’huile essentielle de thym au quotidien, en expliquant d’où viennent ses propriétés et des exemples d’applications, à travers différentes études qui démontrent une valeur de CMI basse et homogène pour différentes bactéries.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03230057
Contributor : Bu Santé Upjv Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Wednesday, May 19, 2021 - 2:41:30 PM
Last modification on : Saturday, December 11, 2021 - 3:15:13 AM

File

Martins Alexandra. Thèse d'ex...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03230057, version 1

Collections

Citation

Alexandra Martins. Les huiles essentielles antibactériennes : exemple du thym (thymus). Sciences pharmaceutiques. 2020. ⟨dumas-03230057⟩

Share

Metrics

Les métriques sont temporairement indisponibles