Obésité et grossesse : l’information délivrée par les professionnels de santé en périnatalité - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2018

Obesity and pregnancy : the information delivered by health professionals in perinatality

Obésité et grossesse : l’information délivrée par les professionnels de santé en périnatalité

Abstract

Objective For several years, obesity has become a public health issue due to an increasing occurrence of cases, reaching 12% of pregnant women in France. The aim of this dissertation was to review the current state of professional practices concerning the information on obesity delivered in perinatality, and thus to point the ins and outs that influence the quality of this information. Methods We led a descriptive study through an online survey between June 2017 and January 2018. We questionned a group of midwives and gynecologists obstetricians practicing both in hospitals and outside hospitals in Ile-de-France and in 4 University Hospital located in Nord, Bas-Rhin, Champagne-Ardenne, Haute-Garonne and Maine et Loire. The total sample consisted in 377 responses. Results Perinatal health professionals that we surveyed had "a tendency" to talk about obesity with their obese patients (60.2%). We observed that the youngest and the hospital-based respondents were significantly "less inclined" to tackle this issue. Overall, the information provided was mostly oral and concerned the risks of maternal obesity as well as possible care during pregnancy. The main brakes to this information were linked to organizational factors but also to human factors. This study reveals some obstacles related to the personal position of practitioners regarding the approach of obesity with patients and their lack of knowledge on the subject. Indeed, almost one out of five professionals did not know the definition of obesity (19.4%). Moreover, half the health professionals stated that they were not sufficiently trained and / or aware of maternal obesity (54.4%). This perception was significantly present among professionals who answered that they were "less inclined" to deal with the subject (70.7%). Conclusion The information on maternal obesity is insufficient and fragmented. Approaching this topic is subject to many organizational and human factors, especially related to the lack of information tools, network of care and training for professionals. Training professionals and making them aware of the problem of obesity remain essential. In addition, the creation of information frames and multidisciplinary care networks related to maternity has to be developed in order to improve the quality of the information provided to pregnant patients.
Objectifs L’obésité est devenue depuis plusieurs années un problème de santé publique du fait d’une incidence croissante de cas, atteignant notamment 12% des femmes enceintes en France. L’objectif de ce mémoire était de faire un état des lieux des pratiques professionnelles concernant l’information sur l’obésité délivrée en périnatalité, et ainsi d’objectiver les tenants et aboutissants ayant une influence sur la qualité de cette information. Matériel et méthodes Étude descriptive par questionnaire en ligne de juin 2017 à janvier 2018. Notre population d’étude regroupait des sages-femmes et gynécologues obstétriciens exerçant en milieu hospitalier et extra-hospitalier d’Île-de-France et de 4 Centres Hospitaliers Universitaires de Province (Nord, Bas-Rhin, Champagne-Ardenne, Haute-Garonne et Maine et Loire). L’échantillon total était de 377 réponses. Résultats Les professionnels de santé en périnatalité interrogés avaient « plutôt tendance » à aborder le sujet de l’obésité avec leurs patientes obèses (60,2%). Nous avons observé que les moins âgés et ceux exerçant en milieu hospitalier avaient significativement « moins tendance » à l’aborder. Dans l’ensemble, l’information délivrée était majoritairement orale et concernait les risques de l’obésité maternelle ainsi que les prises en charges possibles durant la grossesse. Les principaux freins à cette information étaient liés à des facteurs d’ordre organisationnel mais également à des facteurs humains. Cette étude révèle des freins liés notamment au positionnement personnel des praticiens concernant l’approche de l’obésité auprès des patientes et leur méconnaissance sur le sujet. En effet, quasiment un professionnel sur cinq ne connaissait pas la définition de l’obésité (19,4%). De plus, un professionnel de santé sur deux a déclaré n’être pas suffisamment formé et/ou sensibilisé au sujet de l’obésité maternelle (54,4%). Ce ressenti s’est retrouvé de manière significative chez les professionnels ayant répondu avoir « moins tendance » à aborder le sujet (70,7%). Conclusion L’information sur l’obésité maternelle est insuffisante et parcellaire. L’approche de ce sujet est soumise à de nombreux facteurs organisationnels et humains, notamment lié au manque d’outils d’information, de réseau de prises en charge et de formation des professionnels. La formation et la sensibilisation des professionnels à l’obésité restent primordiales. De plus, la création de supports d’informations et de réseaux de prises en charge pluridisciplinaires en lien avec la maternité est à développer afin d’améliorer la qualité de l’information fournie aux patientes enceintes.
Fichier principal
Vignette du fichier
PERKOWSKI_Marion_2018.pdf (1.15 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03230514 , version 1 (20-05-2021)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03230514 , version 1

Cite

Marion Perkowski. Obésité et grossesse : l’information délivrée par les professionnels de santé en périnatalité. Gynécologie et obstétrique. 2018. ⟨dumas-03230514⟩
170 View
238 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More