Opinion des patients sur la prise en soins de la douleur et de la dépendance fonctionnelle dans la gonarthrose - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Patients' view about medical care of pain and functional dependence in knee osteoarthritis

Opinion des patients sur la prise en soins de la douleur et de la dépendance fonctionnelle dans la gonarthrose

Abstract

Background : Knee osteoarthritis is a frequent and disabling disease. There are many therapeutic possibilities with frequently low efficiency causing therapeutic wandering. Aim : To refer the general practitioner to improve patient care. Methods : A qualitative study was carried out in order to collect patients’view on their medical care with this main inclusion criterion : knee osteoarthritis assessed disabling. Results : Physical activity occupies a major place in therapy but the other modalities seem insufficiently proposed. The general practitioner’s role is essential thanks to his privileged relationship with the patient. The patient should be educated to his pathology and determine the best therapeutic modalities he will appropriate. Conclusion: There is no miracle cure for knee osteoarthritis but quality of life’s improvement results from combination of chosen and adopted therapeutics. Moreover, physician‘s role is essential in education, support and evaluation of functional and psychological impacts.
Contexte : La gonarthrose est une pathologie fréquente et invalidante. Les possibilités thérapeutiques sont nombreuses mais d’efficacité souvent faible provoquant ainsi une errance thérapeutique. Objectif : Aiguiller le médecin généraliste afin d’améliorer la prise en soins de ces patients. Méthodes : Une étude qualitative a été réalisée afin de recueillir l’opinion des patients sur leur prise en charge avec pour critère d’inclusion principal : la présence d’une gonarthrose jugée invalidante. Résultats : L’activité physique occupe une place majeure dans la thérapeutique mais les autres modalités semblent insuffisamment proposées. Le rôle du médecin généraliste est essentiel de par sa relation privilégiée avec le patient. Il est souhaitable que le patient puisse être éduqué à sa pathologie pour ensuite définir avec lui les modalités thérapeutiques qui lui conviendront le mieux et qu’il saura s’approprier. Conclusion : Il n’y a pas de « remède miracle » dans la gonarthrose mais l’amélioration de la qualité de vie semble résulter de l’association de thérapeutiques choisies et adoptées par le patient. Il faut aussi souligner la place essentielle du médecin dans l’éducation, l’accompagnement et l’évaluation du retentissement fonctionnel et surtout psychologique.
Fichier principal
Vignette du fichier
HAMOURICMorgane.pdf (846.17 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03239763 , version 1 (27-05-2021)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03239763 , version 1

Cite

Morgane Hamouric. Opinion des patients sur la prise en soins de la douleur et de la dépendance fonctionnelle dans la gonarthrose. Sciences du Vivant [q-bio]. 2020. ⟨dumas-03239763⟩
7 View
61 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More