Connaissance, dépistage et prévention des infections sexuellement transmissibles chez les étudiants : enquête auprès de 800 étudiants d’Île-de-France - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2018

Knowledge, Screening and Prevention of Sexually Transmitted Infections of students : A survey of 800 students of Île-de-France

Connaissance, dépistage et prévention des infections sexuellement transmissibles chez les étudiants : enquête auprès de 800 étudiants d’Île-de-France

Abstract

Context: Prevalence of Sexually Transmitted Infections (STI) in the student population increases. Objectives: Assess knowledge, condom use, STI screening in a population of 800 French students from two Universities. Methods: Observational descriptive study on 800 French University students aged 18 to 24 years old. An online survey was sent to the students. The population was then split into two groups: one group of students in health studies, another group with the rest of the students. 743 surveys were kept for analysis. Results: Students had a good level of general knowledge on STI’s but more precise questions were difficult for the students to answer. Students in health studies had a better level of knowledge than the other students (p<0,05). However, they didn’t use condoms extensively (p>0,05). Conclusion: Our study shows that a better level of knowledge on STI’s doesn’t lead to a better prevention behavior. However, other studies show the opposite. Prevention on STI’s must use more modern communication tools such as social media and must insist on the importance of condom use, screening and dangers of unprotected sex.
Contexte: Les étudiants sont la population la plus touchée par les Infections Sexuellement Transmissibles (IST). Objectif: Évaluer les connaissances sur les IST, l’utilisation du préservatif, le recours au dépistage et les pratiques à risque des étudiants. Matériel et Méthode: Étude observationnelle descriptive auprès de 800 étudiants de 18 à 24 ans dans deux Universités d’Île-de-France. Le recueil de données a été fait par un questionnaire en ligne. La population a été divisée en un groupe d’étudiants en filière de santé et un autre groupe avec les étudiants des autres filières. 743 questionnaires ont été retenus pour l’étude. Résultats: Les étudiants ont une bonne connaissance générale sur les IST mais ont une moindre connaissance sur des éléments plus précis. Les étudiants “Santé” ont un meilleur niveau de connaissance que les « Non Santé » (p<0,05). Cependant ils n’appliquent pas plus les conseils de prévention que les « Non Santé », n’utilisent donc pas plus le préservatif et n’ont pas plus recours au dépistage (p>0,05). Conclusion: Dans notre étude, une meilleure connaissance sur les IST n’est pas liée à un meilleur comportement de prévention. La littérature démontre le contraire. Une modernisation des moyens de communication utilisés en prévention ainsi qu’une meilleure information sur l’utilisation du préservatif, le recours au dépistage et les dangers d’un rapport non protégé sont nécessaires.
Fichier principal
Vignette du fichier
BEINEX_Axelle_2018.pdf (3.92 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03242392 , version 1 (31-05-2021)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03242392 , version 1

Cite

Axelle Beineix. Connaissance, dépistage et prévention des infections sexuellement transmissibles chez les étudiants : enquête auprès de 800 étudiants d’Île-de-France. Gynécologie et obstétrique. 2018. ⟨dumas-03242392⟩
121 View
584 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More