Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Déterminants du parcours professionnel des jeunes médecins généralistes. Suivi à 2 ans de la cohorte Haut-normande ECN 2014

Résumé : La médecine générale est une spécialité attractive pour les étudiants en médecine, ces dernières années la quasi-totalité des postes ont été pourvus aux ECN. Malgré cela, il existe de nombreux territoires en pénuries de médecins. Différentes mesures incitatives sont proposées et mises en place mais comme en témoignent les inégalités croissantes quant à l’offre de soins, elles semblent insuffisantes. Il est donc intéressant de pouvoir étudier le parcours professionnel des jeunes médecins généralistes et d’identifier des facteurs influençant leurs pratiques. Ainsi plusieurs cohortes françaises de jeunes médecins généralistes ont été créées depuis 2010. Notre travail poursuit le travail engagé sur la cohorte Haute Normande démarré en 2018.
Méthode :
Il s’agit d’une étude de cohorte prospective, suivi à 2 ans de la création de la cohorte. Elle est constituée des médecins généralistes ayant débuté leur troisième cycle des études médicales (TCEM) en novembre 2014 à l’université de Rouen. Un questionnaire a été envoyé aux 93 médecins éligibles afin de faire un état des lieux de leur pratique médicale et de d’appréhender leur évolution depuis 2018. Il s’intéressait aux données socio-démographiques, au parcours universitaire, à la pratique médicale actuelle et envisagée dans l’avenir.
Résultats :
Le taux de réponse était de 71 %. Notre population avait en moyenne 31 ans et était majoritairement féminine (65%). A presque 3 ans de la fin de leur internat, les médecins généralistes interrogés étaient pour la plupart encore remplaçants (60%), exerçant en grande majorité en groupe. 29 % n’était pas encore thésés. Ils étaient dans l’ensemble satisfaits de leur équilibre entre vie professionnelle et vie privée et avaient la volonté de s’installer dans un délai de 2 ans. Le type d’exercice médical était déterminé par la réalisation de stages ambulatoires, la réalisation d’un DESC, la soutenance de thèse ainsi que la parentalité. Les facteurs influençant le lieu d’exercice était la signature d’un CESP, le lieu de réalisation du SASPAS, le lieu de vie ou encore le statut de remplaçant.
Conclusion :
Notre travail a permis de mettre en avant et confirmer certains facteurs influençant la pratique des jeunes médecins généralistes déjà retrouvés dans d’autres cohortes. Il sera intéressant de poursuivre ce suivi afin d’attester de l’influence de ces déterminants et confirmer ou non nos projections.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03243131
Contributor : Claire Leboeuf Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Monday, May 31, 2021 - 2:26:14 PM
Last modification on : Tuesday, October 19, 2021 - 4:16:46 PM

File

Louise Servain.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03243131, version 1

Citation

Louise Servain. Déterminants du parcours professionnel des jeunes médecins généralistes. Suivi à 2 ans de la cohorte Haut-normande ECN 2014. Médecine humaine et pathologie. 2021. ⟨dumas-03243131⟩

Share

Metrics

Record views

29

Files downloads

83