Maltraitances infantiles : comment les repérer ? Une étude qualitative auprès des médecins généralistes des Landes - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2021

Child maltreatment: how to spot it? A qualitative study about general practitioners in the department of Les Landes

Maltraitances infantiles : comment les repérer ? Une étude qualitative auprès des médecins généralistes des Landes

Abstract

Introduction: child maltreatment is a public health issue which has serious consequences on child development and health, but it remains underdiagnosed. The general practitioner has a central position in the medical follow up of children. However, less than 3% of the national worrying information come from the medical profession. Purpose The aim of this study is to bring out strategies for tracking child maltreatment, replicable in general medicine practice. Methods: a qualitative study has been conducted by semi-directed interviews with fourteen general practitioners who reported at least one worrying information in the department of Les Landes in France. Results: this study suggests ways of improvement of the medical practices for tracking child maltreatment as soon as possible. Different themes arise: using prevention messages, creating shelter for children upstream any violence, recognizing the warning signs, positioning oneself as a support for families, adopting a benevolent neutrality, becoming systematic, and most of all, not remaining alone facing uncertainties. Conclusion: the general practitioner must be a key actor in the child protection system. Thus, it would be interesting to work towards a new paradigm: reconsider the role of the general doctor who could provide support for parenting, and redesign the pediatric consultation, by going out to a systematic screening of intrafamilial and scholar violence.
Introduction : la maltraitance infantile est un problème de santé publique aux lourdes conséquences sur le développement de l’enfant, mais elle demeure sous diagnostiquée. Le médecin généraliste occupe une place centrale dans le suivi médical de l’enfant ; il est pourtant rarement à l’origine des informations préoccupantes. Objectif : mettre en évidence des stratégies de repérage des maltraitances infantiles reproductibles en cabinet. Méthode : une étude qualitative a été menée par le biais d’entretiens semi-dirigés auprès de quatorze médecins généralistes des Landes ayant réalisé au moins une information préoccupante pour suspicion de maltraitances infantiles. Résultats : ce travail propose des axes d’amélioration des pratiques à partir des stratégies adaptatives développées par les praticiens interrogés. Parmi ces dernières, différents sous thèmes ont émergé : utiliser des messages de prévention, créer un refuge pour l’enfant en amont de toute violence, identifier les signes d’alerte, se positionner en tant que « médecin soutien » auprès des familles, adopter une neutralité bienveillante, devenir systématique, et surtout, ne pas rester seul face à des incertitudes. Conclusion : le médecin généraliste devrait être un acteur central de la protection de l’enfance. Afin de tendre vers cela, il nous semble primordial d’évoluer vers un nouveau paradigme, à savoir : reconsidérer le rôle du médecin généraliste dans le soutien à la parentalité, et repenser la consultation pédiatrique en allant vers un dépistage systématique des violences intrafamiliales et scolaires.
Fichier principal
Vignette du fichier
Med-Generale_2021_Darzacq.pdf (2.28 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03243220 , version 1 (31-05-2021)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03243220 , version 1

Cite

Rachel Darzacq. Maltraitances infantiles : comment les repérer ? Une étude qualitative auprès des médecins généralistes des Landes. Médecine humaine et pathologie. 2021. ⟨dumas-03243220⟩
222 View
280 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More