Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Évolution des paramètres immunologiques au cours du suivi des patients atteints du Syndrome de Sjögren primitif : données extraites de la cohorte nationale ASSESS

Résumé : Le Syndrome de Sjogren primitif (SSp) est accompagné d’un tableau biologique complexe comprenant les marqueurs d’activité lymphocytaire B tels que l’hypergammaglobulinémie, la présence de facteurs rhumatoïdes (FR), la baisse du complément C3/C4, la cryoglobulinémie et l’augmentation de la β2-microglobuline. Chez 80% des patients, on observe également des auto-anticorps (Ac) anti-nucléaires (ANA), notamment des Ac anti- Ro/SSA et des Ac anti-La/SSB, qui participent au diagnostic de la maladie. Si l’impact clinique de ces anomalies immunologiques sur les manifestations systémiques ainsi que leur pronostic ont été largement étudiés, l’évolution de ces tests biologiques lors du suivi régulier des patients atteints de SSp a été peu décrite. Or la répétition de ces tests nécessaires pour calculer le score d’activité ESSDAI a un coût non négligeable. L’objectif de ce travail était donc d’étudier l’évolution des paramètres immunologiques au cours du suivi de SSp puis d’analyser l’impact clinique de ces variations. Méthodes. Nous avons analysé les données de la cohorte française ASSESS, observationnelle, prospective et multicentrique, incluant 395 patients atteints de SSp. Les données cliniques et biologiques ont été recueillis à l’inclusion puis de façon annuelle. Les patients ont été inclus dans nos analyses si on disposait de deux dosages immunologiques ou plus, ainsi que de deux évaluations cliniques selon le score d’activité ESSDAI. Résultats. Sur les analyses de 362 patients inclus, l'âge moyen a l’inclusion était de 57,6 ans (Ecart type (ET) a 12,1) et 93,0% étaient des femmes. 52,5% des patients avaient des manifestations systémiques au moment de l’inclusion. Les statuts biologiques et cliniques des patients sont restes majoritairement stables (81,7%) tout au long du suivi de 5 ans. Les changements de statut immunologiques étaient observés le plus fréquemment au niveau du composant monoclonal (23,9%) et des FR (22,3%). Selon nos analyses statistiques, l’évolution clinique ne serait pas en lien avec la variation immunologique constatée lors de la consultation précédente avec p = 0,30. Aucune différence significative n’a été observée entre le nombre de marqueurs immunologiques présents à la consultation et le score d’activité clinique ClinESSDAI calculé au même moment (p = 0,437). Toutefois, il existe une différence statistique entre les groupes d’évolution clinique selon le nombre de marqueurs biologiques présents à l’inclusion (p = 0,04) : parmi les patients qui ont évolué défavorablement (aggravation ou persistance de la poussée), 12,4% avaient cinq anomalies immunologiques présentes à l’inclusion contre 3,6% qui ont évolué favorablement (persistance de la rémission ou amélioration de l’activité). Conclusion. Nos résultats concluent à une stabilité du profil biologique des patients avec SSp au cours du suivi et ce d’autant plus que le bilan initial est négatif. De plus, les modifications des paramètres biologiques ne permettent pas de prédire l’évolution clinique. En conclusion, il n’est pas pertinent de répéter le dosage systématique de ces tests immunologiques chez tous les patients atteints de SSp. Seuls les patients avec des marqueurs d’activité lymphocytaire anormaux au diagnostic méritent un suivi immunologique.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03246029
Contributor : Scd Université de Montpellier Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Wednesday, June 2, 2021 - 10:47:43 AM
Last modification on : Monday, October 11, 2021 - 1:25:02 PM
Long-term archiving on: : Friday, September 3, 2021 - 6:43:26 PM

File

ThEx_Montpellier_UM_Med_2018_S...
Files produced by the author(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - ShareAlike 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03246029, version 1

Collections

Citation

Paulina Szafors. Évolution des paramètres immunologiques au cours du suivi des patients atteints du Syndrome de Sjögren primitif : données extraites de la cohorte nationale ASSESS. Médecine humaine et pathologie. 2018. ⟨dumas-03246029⟩

Share

Metrics

Record views

11

Files downloads

34