Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Avancée des pratiques des médecins urgentistes sur l'échographie pré-hospitalière en Hélismur‎ : une revue narrative de la littérature

Résumé : Introduction : les missions d’une équipe d’Hélismursont vastes et sujettes à des conditions de transfert des patients difficiles en raison notamment du bruit ou du manque d’espace. L’échographie pré-hospitalière se développe de plus en plus, mais ses modalités d’usage dans un vecteur aérien restent peu étayées et nécessitent une analyse approfondie pour faire le point sur ce qu’il est actuellement possible de réaliser.Méthode : nous avons réalisé une revue narrative de la littérature disponible sur PubMed et ScienceDirect à l’aide de mots clés afin d’affiner les résultats de la recherche. Les études réalisées sur des patients âgés de moins de 18 ans étaient exclues ainsi que celles dont le thème était trop éloigné du sujet de la recherche. Nous avons balayé l’essentiel des types d’échographies réalisées le plus souvent en pré-hospitalier. Résultats : en tout, 217 références ont pu être extraites des moteurs de recherche. Après suppression des doublons, il restait 214 articles. 107 références possédaient un critère d’exclusion. Sur les 112 sélectionnées, 4 d’entre elles ont été exclues après lecture intégrale de l’article car trop éloignées du sujet. L’analyse qualitative porte finalement sur 108 références. Discussion : l’E-FAST est démocratisée dans la pratique courante des médecins urgentistes. Il est retrouvé une excellente spécificité, notamment dans le diagnostic de pneumothorax. Pour les épanchements intra-abdominaux, elle nécessite d’être répétée dans le temps. Son apprentissage est rapide. Elle peut s’avérer précieuse en HéliSmur, notamment en cas de dégradation hémodynamique du patient. Pour l’échographie trans-thoracique et pleuro-pulmonaire, elles peuvent permettre de guider une réanimation cardiopulmonaire et d'évaluer l’efficacité de traitements entrepris dans le cadre de dyspnée. Elles peuvent aider en cas de dégradation sur le plan respiratoire d’un patient intubé en Hélismur. Le doppler transcrânien est réalisable et de bonne précision. Sa formation est plus complexe et plus longue. Son utilité chez des patients héliportés reste limitée dans l’accident vasculaire cérébral en pré-hospitalier. Il peut s’avérer utile dans le traumatisme crânien grave, et peut être remplacé par l’examen du diamètre du nerf optique, plus simple de réalisation. L’échographie transtrachéale est très peu démocratisée en Hélismur. Elle permet la vérification rapide du caractère endotrachéal d’une intubation. Elle peut aider en cas de doute sur la sonde d’intubation, et peut remplacer la capnographie en cas de défaut du matériel. Conclusion : l’échographie est un outil indispensable, facilement maitrisé par le médecin urgentiste. La littérature sur son utilisation en Hélismur est pauvre. Elle pourrait permettre cependant de contrôler l’évolution du patient en cas de dégradation, et peut remplacer l’examen clinique dans les conditions difficiles d’une cabine d’hélicoptère.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03246903
Contributor : BU Santé UPJV Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Wednesday, June 2, 2021 - 4:28:50 PM
Last modification on : Friday, August 5, 2022 - 11:24:35 AM

File

Lesourd Baptiste. Thèse d'exe...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03246903, version 1

Collections

Citation

Baptiste Lesourd. Avancée des pratiques des médecins urgentistes sur l'échographie pré-hospitalière en Hélismur‎ : une revue narrative de la littérature. Médecine humaine et pathologie. 2021. ⟨dumas-03246903⟩

Share

Metrics

Record views

14

Files downloads

15