Réhabilitation accélérée après chirurgie colorectale au CHU de Nice : étude avant-après mise en place du protocole GRACE - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2021

Réhabilitation accélérée après chirurgie colorectale au CHU de Nice : étude avant-après mise en place du protocole GRACE

Abstract

Introduction: enhanced recovery after surgery (ERAS) programs now lie at the heart of peri-operative medecine. Morbi-mortality decrease in colorectal surgery (CRS) has proven their efficacy. In 2018, a preliminary study in the digestive surgery unit of Nice University Hospital showed incomplete observance of the ERAS program in CRS. Meanwhile, our unit implemented the GRACE (a french acronym for ERAS French Speaking Group) protocol. We therefore measured how this protocol impacted observance of the ERAS measures and the results of this change in practice on CRS peri-operative morbimortality. Methods: all patients with CRS between november 2019 and november 2020 (P2 : 2nd period) were included in our observational retrospective study. Data from the preliminary study (P1 : 1st period) was also included. The primary endpoint was the comparison of implementation level of ERAS measures in CRS between P1 and P2. The secondary endpoints were the morbidity rate (complications and/or revision surgery and/or nosocomial infections), the mortality rate ten days after surgery and the mean hospital stay. Statistically significant variables during bivariate analysis (p<0,05) were included in a multivariate logistic regression model following a backward stepwise variable selection using Akaike Information Criterion (AIC). Results: data from 289 patients was included and analysed. 93 patients were from P1 and 196 from P2. The mean level of implementation of ERAS was significantly improved between P2 (58%) and P1 (49%) p=0,004. Within ERAS measures, patient information (Odds Ratio (OR) : 4,11 [1,40 ; 15,26] p=0,018), post-surgical nausea or vomiting prevention (OR : 2,97 [1,50 ; 6,02] p=0,002) and analgesia optimization (OR : 4,24 [2,13 ; 8,67] p<0,001) marked observance improvement between P1 and P2 (Table 1). No significant differences were noted for length of hospital stay, morbimortality except for nosocomial infections in bivariate analysis (P1 : 27,5% vs P2 : 13,3% p=0,006). In multivariate analysis, the absence of optimal analgesia (OR: 1,95 [1,07; 3,54] p=0,03) as well as the presence of surgical drainage (OR: 3,30 [1,87; 5,88] p<0,001) increases the risk of post-surgical morbidity event. Conclusions: improvement of ERAS measures observance in our unit since the implementation of GRACE protocol has been beneficial on CRS peri operative morbidity. Despite these favourable results, adherence to protocol can be optimized and encourages us to further our effort in order to improve peri operative care of our CRS patients.
Introduction : les programmes de réhabilitation améliorée après chirurgie (RAAC) sont désormais inscrits au cœur de la médecine péri-opératoire et on fait la preuve de leur efficacité en termes de recul de la morbi-mortalité en chirurgie colorectale (CCR). En 2018, une étude préliminaire a évalué le degré d’application du programme RAAC au sein du service de chirurgie digestive du Centre hospitalier universitaire (CHU) de Nice a montré une observance incomplète des mesures en CCR. Entre temps, le protocole Groupe francophone de réhabilitation accélérée après chirurgie (GRACE) est entré en vigueur dans notre service. Ainsi, nous avons évalué l’impact d’un tel protocole sur l’observance des mesures RAAC ainsi que l’effet des changements de pratique occasionnés sur la morbi-mortalité péri-opératoire en CCR. Matériel et méthode : nous avons inclus dans notre étude observationnelle rétrospective, l’ensemble des patients bénéficiant d’une CCR entre novembre 2019 et novembre 2020 (P2 : période 2). Les données analysées du précédent travail (P1 : période 1) ont également été intégrées dans notre étude. Le critère de jugement principal était la comparaison du degré d’application des mesures RAAC en CCR entre P1 et P2. Les critères de jugement secondaires étaient le taux de morbidité (complications et/ou reprise chirurgicale et/ou infections nosocomiales), de mortalité à J30 et la durée moyenne de séjour. Les variables statistiquement significatives lors de l’analyse bivariée (p<0,05) ont été introduites dans un modèle de régression logistique multivarié en suivant une procédure de sélection des variables de type pas à pas descendant utilisant le critère Akaike Information Criterion (AIC). Résultats : 289 patients ont été inclus et analysés dont 93 issus de P1 et 196 de P2. Le degré d’application moyen des mesures RAAC était significativement amélioré entre P2 (58%) et P1 (49%) p=0,004. Parmi les mesures RAAC ; l’information du patient (Odd ratio (OR) : 4,11 [1,40 ; 15,26] p=0,018), la prévention des nausées vomissements post opératoires (NVPO) (OR : 2,97[1,50 ; 6,02] p=0,002) et l’optimisation de l’analgésie (OR : 4,24 [2,13 ; 8,67] p<0,001) marquent la progression de l’observance entre P1 et P2. Nous n’avons pas noté de différence significative en termes de durée de séjour ni de morbi-mortalité sauf en termes d’infections nosocomiales (P1 : 27,5% vs P2 : 13,3% p=0,006) en analyse bivariée. En analyse multivariée, l’absence d’analgésie optimale (OR : 1,95 [1,07 ; 3,54] p=0,03) ainsi que la présence d’un drainage chirurgical (OR : 3,30 [1,87 ; 5,88] p<0,001) augmente le risque de survenue d’un événement morbide post-opératoire. Conclusion : nous avons constaté une amélioration de l’observance des mesures RAAC dans notre service depuis la mise en place du protocole GRACE responsable d’un bénéfice sur la morbidité péri-opératoire en CCR. Malgré ces résultats favorables, notre degré d’adhérence au protocole peut encore être optimisé et nous encourage à poursuivre nos efforts afin d’améliorer la prise en charge péri-opératoire en CCR.
Fichier principal
Vignette du fichier
2021NICEM036.pdf (2.85 Mo) Télécharger le fichier

Dates and versions

dumas-03252149 , version 1 (07-06-2021)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03252149 , version 1

Cite

Léonore Gindre. Réhabilitation accélérée après chirurgie colorectale au CHU de Nice : étude avant-après mise en place du protocole GRACE. Médecine humaine et pathologie. 2021. ⟨dumas-03252149⟩
108 View
35 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More