Étude de l’évolution et du poids de l’épidémie de la covid-19 en médecine générale en Aquitaine durant la première vague - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2021

Study of the evolution and burden of the COVID-19 epidemic in general practice in Aquitaine during the first wave

Étude de l’évolution et du poids de l’épidémie de la covid-19 en médecine générale en Aquitaine durant la première vague

Abstract

Abstract: background: Following the transition of the COVID-19 epidemic to stage 3 in March 2020, symptomatic patients were no longer routinely enumerated, which impoverished knowledge of the evolution of the epidemic in the outpatient setting. The objective was to analyze the evolution of the number of suspected or confirmed cases of COVID-19 in ambulatory care in ex-Aquitaine. Methods: prospective and descriptive study with general practitioners and internship supervisors in Aquitaine. They were requested by email to respond to an online self-questionnaire on the patients seen during the day as well as the office organization. The primary outcome was the average daily number of COVID-19-related medical acts per physician. Results: 4377 responses have been analyzed. Results: show an 84% decrease in the average number of medical procedures linked to COVID-19 over our study period, with a phase of epidemic plateau from the week of 27 April. A lack of overblouses for 53% of respondents was also highlighted. The analysis of psychological feelings showed a tendency to worsen over time, as well as a more difficult feeling for rural doctors than urban ones. Conclusion: this study highlighted the decrease in the number of COVID-19 cases in Aquitaine. Our results suggest that the ambulatory data is 3 to 4 weeks ahead of the hospital data.
Contexte : À la suite du passage en stade 3 de l’épidémie de la COVID-19 en mars 2020, les patients symptomatiques ne faisaient plus l’objet d’un dénombrement systématique ce qui a appauvri les connaissances sur l’évolution de l’épidémie en ambulatoire. L’objectif était d’analyser l’évolution du nombre moyen de cas suspects ou confirmés de COVID-19 vus en ambulatoire en Aquitaine. Méthodes : étude prospective et descriptive auprès des maîtres de stage universitaire d’ex-Aquitaine. Ils ont été sollicités quotidiennement par mail afin de répondre à un auto-questionnaire en ligne concernant les patients vus sur la journée et l’organisation au cabinet. Le critère de jugement principal de notre étude est le nombre moyen journalier d’actes médicaux en lien avec la COVID-19 par médecin. Résultats : 4377 réponses ont pu être analysées. Les résultats montrent une diminution de 84% du nombre moyen d’actes médicaux liés à la COVID-19, avec une phase de plateau épidémique à partir de la semaine du 27 avril. On a aussi pu mettre en évidence un manque de surblouses pour 53% des répondants. L’analyse du ressenti psychologique a montré une tendance à l’aggravation dans le temps, ainsi qu’un ressenti plus difficile pour médecins ruraux que urbains. Conclusion : cette étude a mis en avant la diminution du nombre moyen de cas de la COVID-19 en ambulatoire en Aquitaine. Nos résultats laissent supposer une avance de 3 à 4 semaines de nos données par rapport aux données hospitalières.
Fichier principal
Vignette du fichier
Med-Generale_2021_Simon.pdf (4.7 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03258809 , version 1 (11-06-2021)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03258809 , version 1

Cite

Margot Simon. Étude de l’évolution et du poids de l’épidémie de la covid-19 en médecine générale en Aquitaine durant la première vague. Médecine humaine et pathologie. 2021. ⟨dumas-03258809⟩
66 View
38 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More