Fréquence et analyse des traumatismes liés au rugby chez les jeunes dans les écoles de rugby girondines au cours de la saison 2019 / 2020, et évaluation des conséquences socio-scolaires - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2021

Frequency and analysis of rugby-related trauma among young people in Gironde rugby schools during the 2019/2020 season, and evaluation of the socio-educational consequences

Fréquence et analyse des traumatismes liés au rugby chez les jeunes dans les écoles de rugby girondines au cours de la saison 2019 / 2020, et évaluation des conséquences socio-scolaires

Abstract

Background: many studies have been published about rugby injuries in adults. Objectives: our thesis focuses on children and teenagers between 10 and 14 who play Rugby in Gironde, by evaluating the number of injuries that cause removal from the match against the number of playing hours, for the 2019/2020 season. The « Federation Française de Rugby » and the « Institut de santé publique d’épidémiologie et de développement » helped us to improve the quality of this work. Materials and methods: two surveys were given to the trainers and parents of all 50 rugby clubs to give comprehensive results. Results: incidence rate of injuries were evaluated at 2.2 injuries per 1000 hours of playing, with important differences depending on age, sex, playing position, action at time of injury, and time spent playing. We also evaluated the social and educational consequences of these injuries and we noted that 9 times out of 10 players went back to rugby, most often without any worry from their parents. Conclusion : the number of injuries found in our study was at the same level as in other sports at same age, and approximately 40 times less in amateur rugby clubs than in the Top 14 league.
Contexte : les traumatismes au rugby ont fait l’objet de nombreuses études chez les adultes. Objectifs : cette thèse s’est intéressée aux jeunes enfants et adolescents rugbymen de Gironde de 10 à 14 ans en évaluant le nombre de blessures avec sortie définitive en cours de match sur la saison 2019/2020, rapporté au nombre d’heures de jeu. La Fédération Française de Rugby et l’Institut de santé publique, d'épidémiologie et de développement nous ont aidés pour donner à ce travail une meilleure qualité. Matériel et méthodes : deux enquêtes auprès des éducateurs et parents des 50 clubs ont permis d’obtenir des résultats complémentaires. La saison a dû s’interrompre en mars à cause de l’épidémie de Covid-19. Résultats : le taux d’incidence des blessures a été évalué à 2.2 traumatismes pour 1000 heures de jeu, avec des différences notables en fonction de l’âge, du sexe, du poste, de l’action, du temps de jeu. Nous avons également évalué les conséquences socio-scolaires de ces blessures et nous avons noté que neuf fois sur dix les joueurs reprennent le rugby, le plus souvent sans appréhension des parents. Conclusion : le nombre de traumatismes retrouvé dans notre étude n’est pas plus important que dans d’autres sports au même âge, et environ 40 fois moindre en Ecoles de Rugby qu’en Top 14.
Fichier principal
Vignette du fichier
Med_generale_2021_Chaussidière-Lebraly.pdf (667.78 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03258814 , version 1 (11-06-2021)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03258814 , version 1

Cite

Olivier Chaussidière, Sophia L’ebraly. Fréquence et analyse des traumatismes liés au rugby chez les jeunes dans les écoles de rugby girondines au cours de la saison 2019 / 2020, et évaluation des conséquences socio-scolaires. Médecine humaine et pathologie. 2021. ⟨dumas-03258814⟩
73 View
136 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More