Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Passé et identité : dans quelle mesure une marque parvient-elle à s’inscrire dans une idéologie contemporaine par la mobilisation d’un imaginaire passéiste ? L’exemple de la marque Rouje

Résumé : Le passé est en tout lieu. Si celui-ci est censé appartenir à un autre temps, il semble pour autant omniprésent sous des formes les plus diffuses et hétérogènes. Des imitations du passé imprégnées d’un charme énigmatique et délicat, susceptible de susciter des émotions ambivalentes. Un je-ne-sais-quoi soulignant alors le caractère subtil du passé. Lorsque les innovations technologiques foisonnent, qu’est-ce qui constitue la charge symbolique de l’objet émanant du passé ?
Ce repli vers le passé rend compte de la manière dont les médiations marchandes contribuent à façonner notre ressenti du temps et de la mémoire socialement partagée. La tradition peut alors être perçue comme un produit de « consommation nostalgique » où le passé est positivé, manipulé pour les besoins du présent et dénué de son historicité. La mobilisation d’un imaginaire passéiste permettrait-il de s’inscrire dans une idéologie contemporaine ?
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03259842
Contributor : Clara Musy Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Monday, June 14, 2021 - 2:58:22 PM
Last modification on : Saturday, December 4, 2021 - 4:05:05 AM
Long-term archiving on: : Thursday, September 16, 2021 - 8:23:00 AM

File

LESCANNE Clemence_DUMAS.pdf
Files produced by the author(s)

Licence


Copyright

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03259842, version 1

Citation

Clémence Lescanne. Passé et identité : dans quelle mesure une marque parvient-elle à s’inscrire dans une idéologie contemporaine par la mobilisation d’un imaginaire passéiste ? L’exemple de la marque Rouje. Sciences de l'information et de la communication. 2020. ⟨dumas-03259842⟩

Share

Metrics

Record views

36

Files downloads

47