Évaluation de la pertinence des radiographies anticipées dans les traumatismes de cheville chez les adultes aux urgences de Félix Guyon, La Réunion (étude RATAC) - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2021

Evaluation of the relevance of initiated x-rays protocol by triage nurse in adult ankle injury in the emergency department of Félix Guyon, Reunion Island (RATAC study)

Évaluation de la pertinence des radiographies anticipées dans les traumatismes de cheville chez les adultes aux urgences de Félix Guyon, La Réunion (étude RATAC)

Abstract

Introduction: Acute ankle injury is a frequent reason for visiting the emergency department (ED). An initiated X-rays protocol by the triage nurse (TN) has been officially in effect since 2019. This protocol allows the patient to reduce the time spent in the ED. The objective of this study was to evaluate if the initiated X-rays protocol by TN's leads to an over-prescription of X-rays performed in ankle injury compared to what would have prescribed by emergency physicians (EP's) without this protocol. Materials/Methods: This cross-sectional study included cases of adult patients between the ages of 18 and 55 who consulted between November 11th, 2020 and February 11th, 2021 in the ED of the hospital in Saint-Denis, Reunion island, for an isolated ankle injury. Results: Fifty patient cases were eligible; 46 cases were included. The percentage of X-rays wrongly requested by TN's was 44.4%. TN's requested 97.8% of X-rays, EP's 54.4%. In this study, there were 20 simple sprains (43.5%) and 11 severe sprains (23.9%) versus seven cases of fracture (15.2%). For non-severe diagnoses, EP's with more than 5 years' experience would have prescribed 57.1% of X-rays versus 28.6% for residents. Conclusion: The current initiated X-rays protocol shows a high percentage of unnecessary X-rays in ankle injuries. This work suggests the improvement of this protocol in order to reduce the over-prescription of X-rays.
Introduction : Le traumatisme de la cheville est un motif de consultation fréquent aux Urgences. Un protocole de radiographie anticipée par les infirmiers d'accueil (IOA) est en vigueur depuis 2019. Celui-ci permet une diminution pour le patient, du temps passé aux Urgences. L'objectif de cette étude était d'évaluer si le protocole de prescription de radiographies anticipées par les IOA conduit à une sur-prescription de radiographies. réalisées dans les traumatismes de cheville par rapport à ce qu'auraient prescrit les médecins urgentistes (MU) sans le protocole actuel. Matériels/Méthodes : Cette étude prospective transversale incluait les cas de patients majeurs entre 18 et 55 ans, ayant consulté entre le 11 novembre 2020 et le 11 février 2021 aux Urgences de l'hôpital de Saint-Denis pour un traumatisme de cheville isolé. Un questionnaire a été rempli par les MU en aveugle du résultat de la radiographie anticipée. Résultats : Cinquante cas de patients étaient éligibles ; 46 cas ont été inclus. Le pourcentage de radiographies demandées à tort par l'IOA était de 44,4%. L'IOA a demandé 97,8% des radiographies, le MU 54,4%. Dans cette étude, il y a eu 20 entorses simples (43,5%) et 11 entorses graves (23,9%) contre sept cas de fractures (15,2%). Pour les diagnostics non graves, les EP ayant plus de 5 ans d'expérience auraient prescrit le plus grand nombre de radiographies (57,1 % contre 28,6 % pour les résidents). Conclusion : Le protocole actuel de radiographies anticipées montre un pourcentage élevé de radiographies inutiles dans les traumatismes de cheville. Ces travaux suggèrent l'amélioration de ce protocole afin de réduire la prescription excessive de radiographies.
Fichier principal
Vignette du fichier
Vincent_Pauline_37008837.pdf (861.67 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03260446 , version 1 (15-06-2021)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03260446 , version 1

Cite

Pauline Vincent. Évaluation de la pertinence des radiographies anticipées dans les traumatismes de cheville chez les adultes aux urgences de Félix Guyon, La Réunion (étude RATAC). Sciences du Vivant [q-bio]. 2021. ⟨dumas-03260446⟩
97 View
46 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More