Quelle influence a l'estime de soi sur la quantité et la qualité des communications verbales au sein d'un groupe dans une situation d'interdépendance en cycle 4 ? - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2021

Quelle influence a l'estime de soi sur la quantité et la qualité des communications verbales au sein d'un groupe dans une situation d'interdépendance en cycle 4 ?

Abstract

This study aims to show the influence of self-esteem on the quantity and quality of verbal communications within a group, during a situation of interdependence in a class of 14 years old students. Therefore, we relied on a sample of 60 pupils, belonging to two different classes in last year of middle school. The study took place during a lesson of traditional games where students in group of 9 were elaborating collective strategy in order to win over the opposing team. The groups were formed according to students’ own self esteem: two groups with low self-esteemed students, two groups with high self-esteemed students, one group with a mix of low and high self-esteemed students and one comparison group. The results we were able to obtain do not allow us to affirm that there is a causal link between a student's self-esteem and his or her contribution - quantitative and qualitative - to the group, but they do point to a tendency for students with high self-esteem to communicate more, thereby promoting the success of the group in which they work. Thus, although our study faced some limitations, it could be enriched by new perspectives, such as comparing the behaviours of 10 years old pupils with a larger population.
Notre étude a pour objectif de montrer l'influence qu’a l’estime de soi sur la quantité et la qualité des communications verbales au sein d’un groupe, dans une situation d’interdépendance en classe de 3eme. Pour cela, nous nous sommes appuyés sur un échantillon de 60 élèves de 3eme, appartenant à deux classes différentes. L’étude s’est déroulée lors d’une leçon de jeux traditionnels où les élèves, placés par groupe de 9, étaient amenés à élaborer une stratégie collective afin de battre l’équipe adverse. Les groupes étaient formés en fonction de l’estime de soi des élèves : deux groupes formés d’élèves ayant une estime de soi faible, deux groupes formés d’élèves ayant une estime de soi élevée, un groupe formé d’un mélange entre des élèves ayant une estime de soi élevée et une estime de soi faible et un groupe témoin. Les résultats que nous avons pu obtenir ne nous permettent pas d’affirmer qu’il existe un lien de cause à effet entre l’estime de soi d’un élève et sa contribution - quantitative et qualitative - au sein de son groupe, mais ces derniers pointent toutefois une tendance à davantage communiquer chez les élèves ayant une haute estime de soi, favorisant la réussite du groupe dans lequel ils évoluent. Ainsi, bien que notre étude ait fait face à certaines limites, elle pourrait se voir enrichie par de nouvelles perspectives, avec, par exemple, une comparaison des comportements observés chez des élèves de 6eme auprès d’une population plus conséquente.

Domains

Education
Fichier principal
Vignette du fichier
Nantes_AUGER_Valentin_RAMPON_Simon_EPS_2021.pdf (617.52 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03261242 , version 1 (15-06-2021)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03261242 , version 1

Cite

Valentin Auger, Simon Rampon. Quelle influence a l'estime de soi sur la quantité et la qualité des communications verbales au sein d'un groupe dans une situation d'interdépendance en cycle 4 ?. Education. 2021. ⟨dumas-03261242⟩
60 View
112 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More