Exacerbation sévère d'asthme nécessitant la ventilation mécanique invasive à l'ère des techniques modernes de réanimation : une étude rétrospective bicentrique - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2021

Acute severe asthma requiring invasive mechanical ventilation in the era of modern resuscitation techniques: a 10-year bicentric retrospective study

Exacerbation sévère d'asthme nécessitant la ventilation mécanique invasive à l'ère des techniques modernes de réanimation : une étude rétrospective bicentrique

Abstract

Patients with acute severe asthma (ASA) may in rare cases require invasive mechanical ventilation (IMV). However, recent data on this issue are lacking. In this retrospective and bicentric study conducted on a 10 year period, we investigate the in-hospital mortality in patients withASArequiring IMV. We compare this mortality to that of patients with other types of respiratory distress using a standardized mortality ratio (SMR) model. Nowadays, the mortality of patients with ASA requiring IMV is low. Death is due to multi-organ failure, with cardiac arrest on day of admission being the most important risk factor. In patients who did not have cardiac arrest on day of admission the mortality is even lower (4%) which allows an aggressive management.
Les patients présentant une exacerbation sévère d’asthme (ESA) peuvent dans de rares cas nécessiter le recours à la ventilation mécanique invasive (VMI). Cependant, les données récentes sur cette question font défaut. Dans cette étude rétrospective et bicentrique menée sur une période de 10 ans, nous avons étudié la mortalité intra-hospitalière chez les patients atteints d'ESA nécessitant la mise sous VMI. Nous avons comparé cette mortalité à celle des patients souffrant d'autres types de détresse respiratoire à l'aide d'un modèle de ratio standardisé de mortalité (SMR). De nos jours, la mortalité des patients atteints d’ESA nécessitant la VMI est faible. La mortalité est généralement due à une défaillance multiviscérale, un ACR le jour de l’admission étant le facteur de risque principal. Chez les patients qui n'ont pas présenté d’ACR le jour de leur admission, la mortalité est encore plus faible (4%), ce qui suggère d’entreprendre chez ces patients une prise en charge maximaliste, avec notamment le recours aux thérapies de sauvetage si nécessaire.
Fichier principal
Vignette du fichier
Binachon_Antoine_36009381.pdf (3.36 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03264200 , version 1 (18-06-2021)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03264200 , version 1

Cite

Antoine Binachon. Exacerbation sévère d'asthme nécessitant la ventilation mécanique invasive à l'ère des techniques modernes de réanimation : une étude rétrospective bicentrique. Sciences du Vivant [q-bio]. 2021. ⟨dumas-03264200⟩
180 View
346 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More