Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Impact de l'infection à VIH sur l'évolution des maladies inflammatoires chroniques digestives et le profil de sécurité des médicaments : une étude GETAID multicentrique

Résumé : Contexte et objectifs : Les maladies inflammatoires chroniques intestinales (MICI), comprenant la maladie de Crohn (MC) et la recto-colite hémorragique (RCH), et le virus de l’immunodéficience humaine (VIH) ont tous deux un impact sur l’immunité innée et adaptative dans la muqueuse intestinale. Comme il s’agit d’une situation rare, leur coexistence reste floue, en particulier l’impact de l’infection par le VIH sur l’évolution des MICI. De même, le profil de sécurité des médicaments est inconnu. Méthodes : nous avons mené une étude de cohorte rétrospective multicentrique entre Janvier 2019 et Août 2020. Tous les patients adultes atteints de MICI et d’une infection concomitante au VIH ont été inclus. Chaque patient a ensuite été apparié à deux patients atteints de MICI non infectés par le VIH. Résultats : au total, 195 patients atteints de MICI ont été inclus, dont 65 patients séropositifs pour le VIH et 130 séronégatifs. Parmi les 65 patients séropositifs, 22 (33.8%) ont eu besoin d’immunosuppresseurs et 31 (47.7%) de biothérapie. Dans le groupe séropositif, le recours aux immunosuppresseurs (p=0.034 pour la MC et p=0.012 pour la RCH) et aux biothérapies (p=0.004 pour la MC et p=0.008 pour la RCH) était significativement plus faible. L’évolution de la maladie, selon un critère composite de sévérité, n’était pas significativement différente entre les deux groupes pour la MC (Hazard ration (HR)=1.3 [0.7; 2.4], p=0.45) et la RCH (HR=1.1 [0.5; 2.7], p=0.767). Le profil de sécurité global du médicament était statistiquement similaire entre les deux groupes. Conclusion : bien que les patients infectés par le VIH reçoivent moins de traitements, l’évolution de leurs MICI n’était pas différente de celle des patients non infectés. Ces résultats suggèrent que l’infection par le VIH pourrait atténuer l’évolution des MICI. Le profil de sécurité des médicaments était rassurant, permettant aux médecins de traiter ces patients selon les recommandations actuelles.
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03266303
Contributor : Faculté de Médecine Amu Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Monday, June 21, 2021 - 4:08:52 PM
Last modification on : Tuesday, October 19, 2021 - 10:35:23 PM
Long-term archiving on: : Wednesday, September 22, 2021 - 6:54:35 PM

File

Thèse finale.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03266303, version 1

Collections

`

Citation

Lucas Guillo. Impact de l'infection à VIH sur l'évolution des maladies inflammatoires chroniques digestives et le profil de sécurité des médicaments : une étude GETAID multicentrique. Sciences du Vivant [q-bio]. 2021. ⟨dumas-03266303⟩

Share

Metrics

Record views

16

Files downloads

6