Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Déshérence territoriale et écologie : un retournement des idées préconçues par le design

Résumé : Dans un contexte où le design est considéré comme une discipline liée au luxe et au produit fini, on le pense dans le monde comme un accélérateur d’inégalités autant sociales qu’écologiques. Les sociétés occidentales qui en bénéficient semblent être ainsi dans une recherche constante du progrès technologique, persuadées d’une contribution inhérente au développement durable. C’est face à ce constat déjà présent dans les années 1970 que Victor Papanek a œuvré afin de démonter cette vision capitaliste et ethnocentrée du design. Il a donné une place aux pays en voie de développement dans l’enceinte de ce domaine en leur composant des projets spécifiques et révélateurs d’un potentiel écologique. Il a prouvé que l’intérêt et l’efficacité du design ne dépendaient en rien de sa localisation ou des moyens financiers qui l’instauraient. Cependant, malgré l’importance de ses actions novatrices, sa posture de designer conserve un aspect néocolonialiste qui ne laisse pas la possibilité au design d’avoir une autre provenance que l’Occident. Ce mémoire se penche donc sur la manière dont les territoires en déshérence peuvent inspirer au designer une révolution écologique. Il propose une méthode fondée sur les pratiques contemporaines croisées du design et de l’anthropologie afin de montrer que ces territoires à qui l’on pense tout devoir apprendre, ont certainement tout autant à nous apporter. L’anthropologie permet ainsi au design d’aborder chaque territoire dans son contexte et sans aucune hiérarchie sous-jacente. L’association des deux disciplines rend donc possible l’extraction de principes relatifs à l’écologie dans des régions aussi bien développées qu’en déshérence, afin d’en concevoir des dispositifs et fondements hybrides. Le design devient finalement un domaine de recherche et de création de liens entre des éléments pré-existants dans le monde, retournant les idéologies qui le manoeuvraient jusqu’ici.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03266499
Contributor : Patricia Bourgoint Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Monday, June 21, 2021 - 6:03:20 PM
Last modification on : Wednesday, November 3, 2021 - 3:56:39 AM

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03266499, version 1

Citation

Camille Mançon. Déshérence territoriale et écologie : un retournement des idées préconçues par le design. Art et histoire de l'art. 2020. ⟨dumas-03266499⟩

Share

Metrics

Record views

13

Files downloads

1