Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Évaluation d’une affiche de sensibilisation au saturnisme infantile auprès de médecins de la région PACA : impact sur la pratique et recueil de leur avis

Résumé : Introduction : le saturnisme représente l’ensemble des manifestations dues à une intoxication par le plomb. Son diagnostic est biologique par le dosage de la plombémie et la déclaration des cas de saturnisme infantile est obligatoire. Les principales sources d’expositions sont liées à l’habitat ancien et dégradé. La toxicité du plomb est sans seuil et cause chez l’enfant des troubles de neuro-développement parfois irréversibles. Les médecins généralistes sont des acteurs majeurs sur lesquels s’appuyer pour améliorer le dépistage du saturnisme infantile (SI). La diffusion d’une affiche de sensibilisation aux facteurs d’exposition au plomb peut-elle avoir un impact sur les pratiques des médecins en termes de dépistage ? Population et méthode : étude prospective mixte, quantitative et qualitative auprès de médecins libéraux, généralistes et pédiatres, de la région PACA. Envoi d’une affiche de sensibilisation au SI, en photolangage, associée à des documents d’information à destination du médecin. Exploration de l’impact du courrier envoyé sur la pratique des médecins et leur rapport au SI et recueil de leur avis et suggestions d’amélioration sur cette affiche. Résultats : sur la période de février à août 2020, 194 médecins de la région PACA ont été contactés, 79 (40,7 %) médecins ont accepté de participer à l’étude. Le taux de réponse a été de 58,2%. Parmi les 33 médecins ayant finalement reçu le courrier, 27 (81,8 %) ont affiché le poster. Après réception des documents, 8 (29,6 %) médecins ont déclaré avoir vu leur rapport au SI s’améliorer. La lecture des documents associés à l’affiche était associée significativement (p < 0,05) à la recherche des facteurs d’exposition au plomb, que l’affiche soit exposée ou non. Elle n’entrainait cependant pas plus de prescription de plombémie. Concernant l’affichage ou non du poster, on ne retrouvait pas de changement significatif sur la recherche des facteurs d’exposition ou la prescription de plombémie. Les médecins sans lien partenarial avec une PASS Mère-Enfant recherchaient davantage les facteurs d’exposition après réception de l’affiche (11 vs 3 ; p = 0,005) mais cela n’entraînait pas plus de prescription de plombémie de leur part (p = 0,60). Conclusion : les médecins généralistes sont au cœur des actions de dépistage et de prévention, bien qu’on observe une baisse de l’activité de primo-dépistage ces dernières années et un sous diagnostic des cas de SI. Notre étude a montré que les médecins interrogés se sentaient initialement peu concernés par le SI dans leur pratique quotidienne. La réception du courrier a permis de les sensibiliser et les rendre plus concernés par le sujet. La diffusion de ce courrier n’a pourtant pas entraîné une augmentation du dépistage en termes de prescription de plombémie après la période d’affichage. La création d’outils d’aide au dépistage pourrait être un des moyens pour aider les médecins dans leur mission de prévention, à condition que leur utilisation soit simple et rapide. L’intégration d’un tel outil, d’un format adapté au carnet de santé, au même titre que les conseils aux parents sur l’alimentation ou le sommeil pourrait être envisagé.
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03270627
Contributor : Faculté de Médecine Amu <>
Submitted on : Friday, June 25, 2021 - 8:43:26 AM
Last modification on : Saturday, July 3, 2021 - 3:29:03 AM

File

Thèse Laurie Méton.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03270627, version 1

Collections

Citation

Laurie Meton. Évaluation d’une affiche de sensibilisation au saturnisme infantile auprès de médecins de la région PACA : impact sur la pratique et recueil de leur avis. Sciences du Vivant [q-bio]. 2021. ⟨dumas-03270627⟩

Share

Metrics

Record views

8

Files downloads

5