Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

« Qui mème me suive » : les mèmes Internet comme modalité d’énonciation numérique pour les marques en quête d’autorité sociale

Résumé : Ce travail a été impulsé par un constat simple : les phénomènes de viralité sur Internet sont de plus en plus nombreux et intenses. Tout élément d’actualité, tout objet culturel est aujourd’hui susceptible d’être repris par les Internautes et d’émerger dans des proportions étonnantes. La banane de Maurizio Cattelan en est un exemple parmi d’autres : à peine l’artiste avait-il scotché ce fruit sur un mur blanc au prix de 120 000 $ que les réactions sur le net s’enchaînaient et que les détournements proliféraient. Au-delà de leur ampleur, ce qui nous frappe avec ces phénomènes de diffusion de motifs, d’idées, de comportements, c’est qu’il est complexe de se figurer de quels processus ils retournent.
Le présent mémoire est le résultat du croisement entre ce postulat et un questionnement : dans quelle mesure des objets tels que les mèmes Internet peuvent-ils revêtir un intérêt pour les marques dans leur communication sur les réseaux sociaux ? Il nous est apparu pertinent d’aborder cette relation selon trois angles fonctionnant dans une logique progressive.
Tout d’abord, il nous fallait comprendre ces objets au prisme des mécanismes de diffusion de la culture dont ils dépendent, de notre rapport aux images et à la culture populaire et enfin des comportements sociaux auxquels ils répondent. Ensuite, puisque notre démonstration ne saurait être décorrélée de considérations marchandes, nous avons établi en quoi ces objets s’inséraient dans un système spécifique de valorisation basé sur la circulation et la concentration du sens. Enfin, nous avons resserré notre argumentation pour qualifier plus spécifiquement le rapport entre marque et mèmes, et notamment comment ces derniers étaient les outils d’une dépublicitarisation et d’une « mise en culture » de la parole publicitaire via l’investissement d’un langage social.
Notre travail permet d’avoir une vision globale mais non exhaustive du phénomène des mèmes en tant qu’opportunité pour l’image d’une marque.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03272535
Contributor : Clara Musy Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Monday, June 28, 2021 - 2:25:55 PM
Last modification on : Saturday, December 4, 2021 - 4:08:21 AM
Long-term archiving on: : Wednesday, September 29, 2021 - 7:33:52 PM

File

BERTHAT Celeste_DUMAS.pdf
Files produced by the author(s)

Licence


Copyright

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03272535, version 1

Citation

Céleste Berthat. « Qui mème me suive » : les mèmes Internet comme modalité d’énonciation numérique pour les marques en quête d’autorité sociale. Sciences de l'information et de la communication. 2020. ⟨dumas-03272535⟩

Share

Metrics

Record views

41

Files downloads

28