Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Prise en charge de la diverticulite aiguë non compliquée en médecine générale : évaluation des pratiques professionnelles

Résumé : Introduction : la diverticulose colique correspond à un état asymptomatique du côlon caractérisé par la présence de diverticules. La diverticulite, inflammation/infection des diverticules, est l’expression pathologique la plus fréquente, loin devant les hémorragies d’origine diverticulaire et les sténoses. Un retard diagnostique ou un défaut de prise en charge peuvent entrainer de graves complications chez les patients ainsi qu’une dégradation de leur qualité de vie. L’état des connaissances actuelles concernant la prise en charge de cette pathologie a conduit la Haute Autorité de Santé (HAS) à mettre à jour en 2017 ses recommandations, précédemment élaborées en 2006. L’objectif principal de ce travail est d’apprécier, à partir d’une évaluation des pratiques des médecins généralistes, la conformité de la prise en charge de la diverticulite colique non compliquée aux recommandations en vigueur. Matériel et Méthode : une étude analytique observationnelle descriptive, rétrospective, a été menée entre octobre 2019 et février 2020, auprès des médecins généralistes exerçant en secteur libéral dans la région Provence-Alpes-Côte d’Azur (PACA) et thésés avant 2018. Le recueil de données s’est fait par Questionnaire à Choix Multiple de 24 questions, réalisé avec l’aide du logiciel Google Form© et diffusé par courrier électronique auprès des instances (Ordres départementaux de la région PACA, Union Régionale des Professionnels de Santé, Syndicat Autonome des Internes des Hôpitaux de Marseille), ainsi qu’auprès des médecins disposant d’une adresse électronique. Résultats : l’étude a porté sur 63 pratiques médicales. Les principales non-conformités sont, dans 76% des cas, l’absence de confirmation par bilan biologique et scanner abdomino-pelvien du diagnostic de diverticulite non compliquée, ainsi que, dans 60% des cas, l’instauration d’une antibiothérapie lors de la prise en charge initiale d’une diverticulite non compliquée confirmée. En cas d’antibiothérapie, les prescriptions sont conformes dans 52% des cas avec traitement par Amoxicilline-Acide Clavulanique en l’absence d’allergie aux Bêta-Lactamines et dans 70% des cas avec traitement par l’association Fluoroquinolone et Métronidazole en cas d’allergie connue. La durée du traitement recommandée à 7 jours est respectée dans 57% des cas. La prise en charge est assurée en ambulatoire avec généralement hospitalisation selon les critères définis par l’HAS (signes de gravité, grossesse, contexte social défavorable). Conclusion : les résultats obtenus par cette étude tendent à montrer que malgré une multiplication des moyens d’information/formation et une diffusion plus rapide des connaissances à l’ère du numérique, certaines recommandations de prise en charge restent méconnues plus de deux années après leur parution. Ce constat demande à être confirmé par des études portant sur un plus grand nombre de pratiques, mais il invite aussi à initier des travaux de recherche sur ses éventuelles causes.
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03279744
Contributor : Faculté de Médecine Amu Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Tuesday, July 6, 2021 - 4:42:46 PM
Last modification on : Wednesday, July 14, 2021 - 3:26:36 AM

File

THESE FINALE.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03279744, version 1

Collections

Citation

Fabien Boulanger. Prise en charge de la diverticulite aiguë non compliquée en médecine générale : évaluation des pratiques professionnelles. Sciences du Vivant [q-bio]. 2021. ⟨dumas-03279744⟩

Share

Metrics

Record views

15

Files downloads

96